• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Les principaux Anges en Islam
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons
  • Le Coran : Miracle Ultime (Partie I)
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Les arts de l'islam sous un voile de verre

    Le nouveau département des arts de l'islam au musée du Louvre ouvrira ses portes en septembre 2012.

    Un toit flottant au-dessus du Louvre. Vingt ans après la création de la pyramide dessinée par Pei dans la cour Carrée, le Louvre parachève l’installation du département des arts de l’islam au centre de la cour Visconti. Sauf contretemps de dernière minute, tout sera prêt en mai, pour ouvrir au public très probablement après l’été.

    Signée des architectes Mario Bellini et Rudy Ricciotti, la structure qui coiffe ce nouveau pavillon est constituée d’une résille de verre et de métal, une «aile de libellule», comme la nomme Mario Bellini. «Il s’agit de présenter la face lumineuse de cette civilisation qui engloba en son sein une humanité infiniment variée et riche», explique le président du musée Henri Loyrette, qui avait souhaité sortir les arts de l’islam de leur «marginalisation» dès son arrivée au Louvre en 2001.

    Initié par Jacques Chirac en 2002, désireux de «conforter la vocation universelle» du musée le plus fréquenté au monde. Nicolas Sarkozy en posa la première pierre le 16 juillet 2008. Installé dans l’écrin de la cour Visconti complètement restaurée, la collection riche de plus de 18 000 pièces, va pouvoir se déployer sur 2 800 m², répartis sur deux niveaux. Un trésor qui provient en partie du musée (15 000 pièces) et est complété par l’important dépôt de 3 400 œuvres des Arts décoratifs.

    Cet ensemble exceptionnel compte de véritables chefs-d’oeuvre qui couvrent avec éclat le champ culturel du monde de l’islam dans toute son ampleur géographique, de l’Espagne jusqu’à l’Inde, et chronologique, du VIIe au XIXe siècle. Ces oeuvres, dont un grand nombre seront présentées pour la première fois, ont également fait l’objet d’un extraordinaire chantier de restauration. L’intégration de ces nouveaux espaces a constitué un véritable défi architectural dans un lieu si chargé d’histoire.

    Pour répondre à ce défi, les architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini ont su trouver un subtil et élégant équilibre entre le néoclassicisme de la cour du XVIIe siècle et l’évocation des arts de l’islam. Le coût global de l’opération (construction, restauration des façades, chantier des collections, aménagements muséographiques) s’élève à près de 100 millions d’euros, dont 31 apportés par l’État français, 1,5 par le Louvre et le reste par de généreux mécènes en majorité du monde arabe. Mais il manque encore 10 millions d’euros pour boucler le budget, le Louvre a lancé un appel aux donateurs individuels.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

    Israël : la Cour pénale internationale se dit compétente dans les territoires palestiniens

    Les Etats-Unis accusent la Chine de commettre un « génocide » contre les Ouïgours, Pékin dénonce des

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5889352
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC