• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Les principaux Anges en Islam
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons
  • Le Coran : Miracle Ultime (Partie I)
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Crise financière : suicide d'un milliardaire allemand

    Adolf Merckle, une des plus grandes fortunes industrielles d'Allemagne, a mis fin à ses jours lundi soir en se faisant happer par un train. Son empire était menacé par des spéculations boursières qui ont mal tourné. Il avait 74 ans.

    Pris au piège de la spéculation, il a préféré se suicider plutôt que de voir son empire industriel s'écrouler. Quasi inconnu hors des frontières du pays, le milliardaire allemand Adolf Merckle est mort lundi soir. Selon les médias allemands, il aurait été emporté par un train non loin de Blaubeuren (centre), son lieu de résidence. Mardi dans l'après-midi, la famille de la victime a indiqué dans un communique que Merckle avait volontairement mis fin à ses jours. Les événements de ces derniers mois, qui ont conduit son groupe au bord de la faillite, «ont brisé cet entrepreneur passionné et il s'est suicidé», indique le texte, qui ne donne pas de détails sur les circonstances de sa mort.

    La fin d'un règne

    La 94e fortune mondiale, selon le magazine Forbes, était depuis plusieurs semaines en négociations avec des banques afin de sauver son empire industriel qui était au bord de l'écroulement. Merckle avait en effet perdu des dizaines de millions d'euros dans des opérations malheureuses en Bourse, notamment sur le titre Volkswagen, qui ont mis en péril son groupe familial. Lors d'une précédente interview au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, le milliardaire , propriétaire en outre du groupe pharmaceutique Ratiopharm et du cimentier HeidelbergCement, avait fait part sa suprise face à la crise actuelle. «J'ai déjà surmonté beaucoup de ces dits crashs boursiers. Mais je ne pouvais pas m'attendre à une crise bancaire et financière de cette ampleur» avait ajouté le milliardaire. Fin décembre, le quotidien Süddeutsche Zeitung affirmait pourtant que l'homme d'affaires était parvenu, après plusieurs semaines de négociations, à trouver un accord avec les banques pour assurer la survie de son groupe familial. Mais selon une porte-parole du groupe familial, le «processus était encore en cours».

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

    Israël : la Cour pénale internationale se dit compétente dans les territoires palestiniens

    Les Etats-Unis accusent la Chine de commettre un « génocide » contre les Ouïgours, Pékin dénonce des

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5889314
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC