• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Les principaux Anges en Islam
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons
  • Le Coran : Miracle Ultime (Partie I)
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    A Jérusalem-Est, la promesse de nouveaux logements envenime la situation

    En dépit des tensions grandissantes depuis l'été à Jérusalem-Est – annexée et occupée par Israël – qui font craindre un embrasement généralisé, le gouvernement israélien a décidé d'accélérer les plans pour la construction de 1 000 logements supplémentaires. Dans le détail, il s'agira de « 400 unités d'habitation [dans le quartier de] Har Homa et environ 600 à Ramat Shlomo »,affirmait lundi 27 octobre un responsable israélien, cité anonymement par des agences de presse.

    Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a enfoncé le clou devant le Parlement :

    « Israël est dans son droit absolu quand il construit dans les quartiers juifs, c'est un consensus, tous les gouvernements l'ont fait, et tous les Palestiniens ont compris que ces quartiers resteront sous contrôle israélien dans n'importe quel accord. »

    « JÉRUSALEM EST EN TRAIN DE BRÛLER »

    Un haut responsable israélien, cité anonymement par le New York Times, a justifié le timing de l'annonce de ces nouvelles constructions : « Le premier ministre veutdémontrer son engagement en faveur de Jérusalem. » L'exécutif israélien subit depuis quelque temps des pressions de son aile conservatrice pour accélérerl'érection de nouveaux bâtiments.

    La construction de nouvelles colonies provoquera « une explosion », a prévenu un haut dirigeant du Fatah, parti nationaliste palestinien de Mahmoud Abbas. Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence palestinienne, a ajouté :

    « L'escalade israélienne à Jérusalem occupée et dans les lieux saints, les dangereuses agressions quotidiennes et l'annonce d'un nouveau plan de colonisation à Jérusalem constituent un danger que nous condamnons et considérons comme inacceptable. »

    Début octobre, l'annonce de la construction de 2 600 logements avait été condamnée par les Etats-Unis et la France. De son côté, l'Union européenne a demandé à Israël de « revenir d'urgence » sur ses intentions.

     CINQUIÈME NUIT CONSÉCUTIVE D'AFFRONTEMENTS

    Ces annonce interviennent alors que des affrontements ont opposé dans la nuit de dimanche à lundi des centaines de Palestiniens à la police pour la cinquième nuit d'affilée à Jérusalem-Est. Les Palestiniens ont enterré, sous haute surveillance, Abdelrahmane Shalodi, abattu par les forces de l'ordre israéliennes après qu'il a tué un bébé de 3 mois et une femme dans un attentat qualifié de « terroriste » mercredi.

    Depuis que ce Palestinien de Jérusalem-Est a précipité sa voiture contre un arrêt de tramway, les heurts déjà permanents des derniers mois se sont encore intensifiés. Des milliers de policiers et de garde-frontières ont été appelés en renfort pour quadriller les quartiers palestiniens. Le Croissant-Rouge palestinien a recensé plus d'une vingtaine de blessés dans la nuit. La police israélienne a fait état de huit arrestations.

    L'accès à la mosquée Al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem, a de nouveau été limité pour la prière dimanche. L'esplanade des Mosquées, qui réunit la mosquée et le dôme du Rocher, est un lieu saint pour les musulmans et pour les juifs. Elle est le théâtre de heurts chroniques devenus plus réguliers et plus violents depuis quelques mois. Depuis l'enlèvement et l'assassinat de trois adolescents juifs en Cisjordanie en juin, puis celui d'un jeune Palestinien de Jérusalem-Est, brûlé vif au début de juillet, la tension n'est jamais retombée dans les quartiers arabes du nord et de l'est de la ville.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

    Israël : la Cour pénale internationale se dit compétente dans les territoires palestiniens

    Les Etats-Unis accusent la Chine de commettre un « génocide » contre les Ouïgours, Pékin dénonce des

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5889381
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC