• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Abraham en Islam
  • Gog et Magog
  • Démarche conversion
  • Autres épouses du prophète (PBSL)
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Les musulmans priés de condamner des terroristes : quelle folie !

    On est en absurdie : voilà qu’on demande aux musulmans de se désolidariser de la barbarie de l’Etat islamique autoproclamé ! Comme si on demandait aux femmes de se désolidariser de Nabilla.

    Pourquoi demande-t-on aux musulmans de se désolidariser de l’assassinat d’Hervé Gourdel en Algérie ? Pourquoi des musulmans ressentent-ils la nécessité de condamner, plus fortement que les autres, cet acte odieux ? Pourquoi des musulmans anglais ont-ils lancé une campagne antiterroriste sous le slogan « Not in My Name » ?

    Pourquoi LeFigaro.fr a-t-il proposé un sondage dont la question était : « Estimez-vous suffisante la condamnation des musulmans de France ? », avant de le retirer ?

    Pourquoi nous attendons-nous à ce que les musulmans le fassent ?

    La logique à l’œuvre dans tout cela est terrible.

    Islamophobie

    Elle présuppose que les musulmans seraient, par défaut, solidaires des actes des terroristes. Elle présuppose que tout musulman est relié au terrorisme islamiste et qu’il doit publiquement couper ce lien. Elle présuppose une suspicion a priori. Une suspicion qui est parfois explicite mais qui est le plus souvent sourde, voire intériorisée par les musulmans eux-mêmes.

    Nous devrions interroger la petite satisfaction à voir un imam affirmer qu’il condamne l’égorgement d’un otage, comme si nous étions rassurés de constater qu’il y avait de « bons musulmans », comme s’il fallait que les musulmans prouvent qu’ils peuvent être bons, qu’ils prouvent qu’il y a un islam ouvert, tolérant.

    Cette logique relève de ce qu’on appelle, à défaut d’avoir un autre mot, « l’islamophobie ». Elle s’est insinuée partout. C’est une logique folle. Folle au point d’imaginer que l’islam crée une identité à part, unique.

    Folie contre folie

    Alors, folie contre folie, voici une liste des désolidarisations qui auraient pu être exigées, et ne l’ont pas été, va savoir pourquoi.

    • On n’a pas demandé aux Martiens de se désolidariser de Jacques Cheminade ;
    • on n’a pas demandé aux chrétiens de se désolidariser du Ku Klux Klan ;
    • on n’a pas demandé aux porteurs de prothèses de se désolidariser d’Oscar Pistorius ;
    • on n’a pas demandé aux coiffeurs de se désolidariser de celui de Bouteflika ;
    • on n’a pas demandé à Rue89 de se désolidariser de la chemise de Pierre Haski ;
    • on n’a pas demandé aux Basques de se désolidariser des actions terroristes de l’ETA ;
    • on n’a pas demandé aux chauffeurs de bus de se désolidariser d’Emile Louis ;
    • on n’a pas demandé aux homos de se désolidariser de Michou ;
    • on n’a pas demandé aux poupées de se désolidariser de Chucky ;
    • on n’a pas demandé aux Caennais de se désolidariser de Michel Onfray ;
    • on n’a pas demandé aux sandales de se désolidariser des Crocs ;
    • on n’a pas demandé à Beaumarchais de se désolidariser du Figaro ;
    • on a pas demandé aux frigides de se désolidariser de Barjot ;
    • on n’a pas demandé aux Véronique de se désolidariser de Courjault ;
    • on n’a pas demandé aux philosophes de se désolidariser de BHL ;
    • on n’a pas demandé aux plongeurs de se désolidariser de ceux qui ont coulé le Rainbow Warrior ;
    • on n’a pas demandé aux gens qui ont un prénom chelou de se désolidariser d’Aquilino Morelle ;
    • on n’a pas demandé aux traders de se désolidariser de Kerviel ;
    • on n’a pas demandé aux écrivains de se désolidariser de Paulo Coelho ;
    • on n’a pas demandé aux porteurs de Barbour de se désolidariser de la Manif pour tous ;
    • on n’a pas demandé aux chanteuses pop de se désolidariser de Miley Cyrus ;
    • on n’a pas demandé à Point Soleil de se désolidariser de Christian Estrosi ;
    • on n’a pas demandé aux végétariens de se désolidariser d’Aymeric Caron ;
    • on n’a pas demandé aux judokas de se désolidariser de David Douillet ;
    • on n’a pas demandé aux photographes de se désolidariser de Pascale Clark ;
    • on n’a pas demandé aux bidonneurs de se désolidariser de PPDA ;
    • on n’a pas demandé aux femmes de se désolidariser de Nabilla ;

    Vous pouvez continuer cette liste avec le hashtag #onapasdemandé.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

    Israël : la Cour pénale internationale se dit compétente dans les territoires palestiniens

    Les Etats-Unis accusent la Chine de commettre un « génocide » contre les Ouïgours, Pékin dénonce des

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5875013
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC