• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Témoignage convertis
  • Les principaux Anges en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Abraham le Hanif

    Ayant déclaré aux habitants de sa cité sa foi en un Dieu unique et ayant rejeté leurs divinités, Abraham (PBSL) finit par s’attirer les foudres du souverain Nemrod. Ce dernier le convoqua afin qu’il puisse répondre de son acte d’hérésie. Les deux hommes eurent alors un entretien durant lequel Abraham (PBSL), par son éloquence et sa foi profonde, mit en déroute le souverain qui ne put cacher sa crispation et ses doutes.

    258. N'as-tu pas su (l'histoire de) celui qui, parce qu'Allah l'avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur ? Abraham ayant dit : “J'ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort”, “Moi aussi, dit l'autre, je donne la vie et la mort.” Alors dit Abraham : “Puisqu'Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant.” Le mécréant resta alors confondu.Allah ne guide pas les gens injustes.

    Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

    La tradition rapporte que pendant une période de l’année, avait lieu une fête particulièrement importante où les habitants de la cité avaient pour coutume de faire des sacrifices pour leurs idoles. A cette occasion, Abraham (PBSL), exaspéré par ce rite, décida de jouer un tour aux idolâtres, afin de démontrer à quel point leur culte était absurde et voué à la nullité.

    58. Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle.
    59. Ils dirent : “Qui a fait cela a nos divinités ? Il est certes parmi les injustes”.
    60. (Certains) dirent : “Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Abraham”.
    61. Ils dirent : “Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner”
    62. (Alors) ils dirent : “Est-ce toi qui as fait cela a nos divinités, Abraham ? ”
    63. Il dit : “C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler”.
    64. Se ravisant alors, ils se dirent entre eux : “C'est vous qui êtes les vrais injustes”.
    65. Puis ils firent volte-face et dirent : Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas”.
    66. Il dit : “Adorez-vous donc, en dehors d'Allah, ce qui ne saurait en rien vous être utile ni vous nuire non plus.
    67. Fi de vous et de ce que vous adorez en dehors d'Allah ! Ne raisonnez-vous pas ? ”

    Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

    Afin de se débarrasser de cet homme dont les propos et les actes portaient fortement atteinte à leur tradition, les habitants décidèrent de brûler vif Abraham (3).

    Tabari dans son commentaire rapporte que l’ensemble des Anges, à la vue du châtiment que les scélérats réservaient à Abraham (PBSL), demandèrent à Dieu s’ils pouvaient intervenir et sauver ce croyant exemplaire. A ceci, Allah leur répondit : « Si Abraham vous appelle à l’aide, ou s’il demande à l’un de vous de le secourir, je vous autorise à agir. Mais s’il n’implore que Moi, qui le connais et suis Son protecteur, ne vous mettez pas entre Moi et lui ».

    Les Anges vinrent alors proposer à Abraham (PBSL) de le soustraire au supplice que son peuple allait lui infliger. Pourtant ce dernier leur répondit : « Je n’ai besoin d’aucun de vous. ». Il adressa ensuite une prière en direction du Ciel : « Seigneur, Tu es l’Unique, dans le Ciel et sur la Terre et je suis sur la Terre le seul à T’adorer. ».

    L’Ange Gabriel descendit alors et lui demanda s’il désirait lui formuler une requête. Abraham (PBSL) répondit : « Pas à Toi ». Gabriel lui proposa alors de la formuler directement vers Dieu et Abraham (PBSL) dit : « Il sait l’état où je suis, cela me dispense de demander. Je m’en remets à Lui, le plus sûr des mandants »..

    Aussitôt Dieu rendit le feu du brasier froid et inoffensif, ce dernier ne pouvant plus alors brûler Abraham (PBSL). L’Ange de l’ombre descendit alors pour tenir compagnie à Abraham, rejoint peu après par Gabriel (4) pour lui remettre une chemise de soie, afin que ce dernier ne succombe pas au froid du brasier.

    68. Il dirent : “Brûlez-le Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)”.
    69. Nous dîmes : "Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire”.


    Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

    Nemrod, en passant près de la fournaise, vit Abraham (PBSL) assis au beau milieu, calme et impassible, ne ressentant aucune douleur. Il avait la tête posée sur les genoux d’un homme (l’Ange de l’ombre) qui lui épongeait la sueur de son front. Devant ce prodige, Nemrod ne put cacher sa stupeur, et dut reconnaître la véracité des propos d’Abraham (PBSL). Cependant, il ne pu consentir à abandonner sa religion, car sans cette dernière, il ne pourrait continuer à asseoir son autorité sur ses sujets.

    Abraham (PBSL), retourna ensuite auprès de son père Azar pour tenter une dernière fois de le convaincre de la véracité de l’unicité Divine. Ce dernier resta sourd aux injonctions de son fils, mais d’autres membres de la cité acceptèrent le message, émerveillés qu’ils étaient par le miracle auxquels ils venaient d’assister (5).

    71. Et Nous le sauvâmes, ainsi que Lot, vers une terre que Nous avions bénie pour tout l'univers. ”.

    Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

    26. Lot crut en lui. Il dit : “Moi, j'émigre vers mon Seigneur, car c'est Lui le Tout Puissant, le Sage”.

    Sourate 29 : AL-ANKABUT (L'ARAIGNÉE)

    Abraham (PBSL), conscient qu’il ne formait avec les croyants qu'un petit noyau au sein de la cité, décida d’émigrer vers une Terre plus accueillante, et d’éviter ainsi d’éventuelles persécutions.


    (3) Les habitants réunirent la foule et allumèrent un gigantesque bûcher.
    (4) Connu en Islam sous le nom de Djibril. Se référer à notre article sur : « Les principaux Anges en Islam »
    (5) On trouve également parmi ces nouveaux convertis le cousin germain d’Abraham, Loth (PBSE), qui est également considéré comme un prophète dans le texte Coranique. Se référer à notre article sur le prophète Loth >>

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4144838
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC