• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Témoignage convertis
  • Les prières quotidiennes
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Abraham en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Ce qu’il faut retenir de l’histoire de Noé (PBSL)

    Le principal enseignement qui se dégage de l’histoire de Noé, est que les hommes doivent être constamment à l’écoute de Dieu, de ses commandements, et redouter le Jour ou ils comparaîtront devant lui. Cependant, en laissant Noé (PBSL) parmi son peuple pendant un nombre conséquent d’années, Dieu a fait preuve d’une miséricorde immense, en laissant au prophète le soin de prévenir son peuple du châtiment qui l’attendait s'il ne revenait pas à la vérité.

    Pourtant, l’homme ayant une forte propension à la négation de toute forme d’autorité, et surtout de celle de Dieu, le peuple de Noé ne prêta donc pas attention aux conseils de son prophète, et furent de ce fait anéanti.

    Quand le désordre se généralise sur terre Dieu n'hésite pas à envoyer un cataclysme planétaire pour purifier la terre des dénégateurs et rétablir l'ordre universel sur des bases saines en la qualité des personnes survivantes du « grand déluge » qui seront chargées de refonder une nouvelle ère spirituelle pour l'humanité.

    Ainsi, les adeptes de la doctrine des cycles cosmiques voient dans le récit de Noé une confirmation de cette théorie selon laquelle chaque type d'humanité disposerait de son propre cycle cosmique. Ce dernier une fois arrivé à son terme d'obscuration majeur, fait infliger à la majorité des hommes « scélérats » la composant, un cataclysme local ou global (3) qui ne laisse survivre qu'une infime « élite » croyante qui a su garder intacte une certaine « tradition primordiale » (Une Sophia perennis selon Frithjof Schuon) où les acquis spirituels essentiels qu'elle conservera du cycle précédent se transmettra à l'état « pur » à un nouvel « âge d'or » de l'humanité. Age d'or qui s'obscurcira à son tour suivant une Loi bien définie au fur et à mesure que le temps passera, renouvelant ainsi indéfiniment le schéma cosmique du cycle (4).

    Enfin, Noé (PBSL) ayant vécu il y a très longtemps, il est difficile de reconstituer les détails historiques de son parcours sans puiser dans d’autres sources, ce que firent les historiens musulmans. Les emprunts faits aux sources bibliques donnent alors au récit, sur certaines parties, un caractère légendaire et surnaturel, dont le musulman n’est pas tenu d’adhérer complètement. Néanmoins l'étude comparative des anciennes "traditions sacrées", notamment celles de l'hindouisme (5), concordent amplement avec les données bibliques et coraniques sur la véracité du Déluge. Ce dernier, fût donc un châtiment Divin à l’encontre d’une génération d’hommes déviants qui restèrent insouciants à l’appel du messager de Dieu, Sayiduna Nouh Allayhi Assalam.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 26504 fois
     

    (3) Ainsi la fin tragique des civilisations de l'Hyperborée ou de l'Atlantide que certaines traditions occidentales situent à des dizaines de milliers d'années de notre époque ne serait qu'une preuve parmi d'autres de l'éventuelle véracité de cette doctrine. Il est a signaler également que ceci n'est nullement en contradiction avec le Coran qui affirme plus ou moins la même idée dans la sourate Les bestiaux (Al-Anam) ainsi que dans d'autres passages : « N'ont-ils pas vu combien de générations, avant eux, Nous avons détruites, auxquelles Nous avions donné pouvoir sur terre, bien plus que ce que Nous vous avons donné ? Nous avions envoyé, sur eux, du ciel, la pluie en abondance, et Nous avions fait couler des rivières à leurs pieds. Puis Nous les avons détruites, pour leurs péchés; et Nous avons créé, après eux, une nouvelle génération. » Coran (6 :6)
    (4) A ce propos il est également intéressant de relever le hadith prophétique suivant : « Avant adam, Dieu créa 100 000 Adam semblables. »
    (5) Dans les Védas on peut lire que Satyavrata le futur Manu Vaivaswata construit, puis dirige sur les eaux, une grande arche dans laquelle seront embarqués tous les éléments nécessaires pour fonder un « nouveau monde » sur les ruines de l'ancien qui sera entièrement anéanti par un cataclysme cyclique.

    A Lire Egalement

    Sourate Nouh

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2 | 3           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5780834
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC