• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • La Mort dans l' Islam
  • Témoignage convertis
  • Le prophète Joseph
  • Les interdits en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    La Chahada

    Lorsque le futur converti se sent enfin prêt à intégrer la Ummah (3), il peut franchir le pas en prononçant la Chahada (4), processus indispensable pour être considéré comme musulman à part entière. Voici la phrase à prononcer :

    "Ach-hadou an la ilaha illa Allah wa ach-hadou anna Mohamadane Rassouloullah" qui signifie : "J'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah et j'atteste que Muhammad est son Messager".

    Cette prononciation doit être faite à deux niveaux :

    - Le premier se situe au niveau du « cœur » du converti, car ce dernier doit croire réellement en les paroles qu’il prononce et être suffisamment convaincu de la véracité de la Chahada.
    - Le deuxième consiste en la prononciation de l’attestation de foi devant un ou des témoins, ou devant un imam dans une mosquée.

    Une fois la Chahada prononcée, le converti est désormais musulman, il appartient dorénavant à la grande famille de l’Islam, et est égal à n’importe quel autre membre de sa communauté devant Dieu. D’ailleurs en Islam, tout les musulmans sont « frères » et se doivent mutuellement respect et assistance dans le besoin.

    Cependant, il est préférable de se convertir en se rendant dans une mosquée reconnue officiellement, afin d'obtenir un justificatif de sa conversion. Ceci facilitera grandement l'obtention de visa pour effectuer un jour le pèlerinage (Hajj) par exemple (5).

    Adaptation et pratique de l’Islam

    Une fois la conversion effectuée, le croyant peut commencer à réfléchir à la meilleure façon d’aborder son quotidien avec cette nouvelle responsabilité qui lui incombe.

    Il doit en effet garder en tête que le bon comportement est une des choses par lequel Dieu se satisfait le plus de sa créature, et s’améliorer soi-même au jour le jour, est ce que l’on appelle le vrai Djihad « Al jihad al-Akbar ».

    Cette modification du comportement doit se faire cependant de manière progressive, et ne doit pas trop heurter les habitudes et les mœurs de la personne, ainsi que ceux de son entourage, tant que ceux-ci ne viennent pas en total contradiction avec les règles de l’Islam.

    Rechercher le meilleur comportement vis-à-vis de Dieu, et de sa communauté, est un travail de longue haleine. Il est aussi important de ne point précipiter les choses, mais de garder en tête que chaque progression spirituelle, aussi faible soit elle doit s'entreprendre avec une réelle sincérité (a-niya al hasana) et en étant en totale conformité avec l'esprit de l'islam.

    Aussi, il est fort conseillé au début de pratiquer l'islam dans son cadre privé sans trop heurter son entourage proche et direct (méconnaissant le plus souvent les rites islamiques), comme la famille, les amis... Il est important également de leur faire accepter progressivement sa nouvelle religion et son changement de comportement ; leur expliquer calmement et avec intelligence le pourquoi de ce changement, en quoi il est important pour un musulman pour bien mener sa nouvelle vie. Cependant, à ceux ou à celles qui subiraient les pressions de leur entourage proche, Dieu les conseillent dans le Coran de la sorte :

    29.8. Et Nous avons enjoint à l'homme de bien traiter ses père et mère, et “si ceux-ci te forcent à M'associer, ce dont tu n'as aucun savoir, alors ne leur obéis pas”. Vers Moi est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez.

    Sourate 29 : AL-ANKABOU'T (L'ARAIGNEE)

    Enfin, il est essentiel de garder en tête que l’Islam est une religion universelle dont les perspectives et les enseignements spirituels sont compatibles avec tout lieu et toute époque. Reste au musulman à trouver le juste dosage pour appliquer les préceptes de l'islam qui sont obligatoires, en tenant compte des réalités du monde profane et de l'époque moderne dans laquelle nous vivons.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 1579 fois
     

     

    (1) Voir notre série d’articles sur les cinq piliers de l’Islam >>
    (2) Se référer à notre article sur les Interdits de l’Islam >>
    (3) Communauté des musulmans.
    (4) Se référer à notre article sur la Chahada >>
    (5) Se référer également aux questions/réponses à ce sujet dans la rubrique appropriées >>

    A Lire également :

    Témoignage de Roger DU PASQUIER

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4079566
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC