• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : L'importance du mariage et ses principes



    Cheikh Saalih ibn Mohammed Aali Taalib

    O Hommes !
    La parole la plus véridique est le Livre d'Allah, et la meilleure guidée est la guidée de Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) ; les pires choses sont celles qui sont innovées [dans la religion], et chaque innovation est une hérésie, chaque hérésie est un égarement, et chaque égarement est dans Enfer.

    O Croyants !
    Craignez Allah (qu'Il soit exalté) ; et sachez que demain, vous serez debout devant Allah et que vous serez jugés pour vos actions :

    {O Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement} [Les femmes : 1].

    Et méfiez-vous de l'ajournement [remettre les choses à demain jour après jour], car espérer toujours en l'avenir fait oublier l'au-delà ; et suivre les passions, détourne de la vérité.

    O Musulmans !
    Allah (qu'Il soit exalté) a façonné les âmes sur l'état primitif [l'état de nature] et Il a fait qu'elles soient attirées par lui ; et par Sa miséricorde et Sa sagesse, Il a fait que la législation appelle à cet état de nature, et Il a donné le bonheur et la récompense à ceux qui suivent l'état de nature, et parmi cela : l'association entre le mâle et la femelle avec le mariage.

    Serviteurs d'Allah !
    Tout personne douée de raison ne discute pas au sujet de l'importance du mariage et de ses vertus, de son rang et de ses bénéfices ; et qu'il est un moyen naturel pour la stabilité des âmes, la tranquillité des cœurs, la stabilité de la société et son développement ; car il représente la tranquillité et le repos, la vie est organisée grâce à lui, les fleuves des sentiments affluent dans sa mer, et la génération pieuse est engendrée sous sa protection :

    {Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent} [Les Romains : 21].

    Avec le mariage, la pureté propage sa lumière, la chasteté baisse son voile [son manteau], et la chasteté légale est obtenue pour celui qui a la capacité de se marier ; ainsi, les choses désapprouvées [blâmables] s'en vont, les bonnes choses et les bénédictions apparaissent, et la société vit la douceur de la sécurité morale et l'aisance de la vie sociale.
    Allah (qu'Il soit exalté) a fait que le mariage soit une vertu et la tradition des prophètes, Il a dit (qu'Il soit glorifié) en parlant à Son ami intime :

    {Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants} [Le tonnerre : 38].

    C'est la raison pour laquelle, et à cause des intérêts importants s'y trouvant, la législation islamique a exhorté au mariage, elle a incité à le faciliter et à rendre facile son chemin, et elle a interdit tout ce qui s'arrête sur son chemin ou fait obstacle à son accomplissement et trouble sa pureté ; Allah a alors ordonné le mariage dans Sa parole (qu'Il soit exalté) :

    {Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de ne pas être justes avec celles-ci, alors une seule} [Les femmes : 3].

    Et l'Elu (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :
    (O Jeunes hommes ! Celui qui parmi vous à la capacité de se marier, qu'il se marie donc, car cela lui fera baisser les yeux [devant les choses interdites] et protègera son sexe) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
    Et Allah (qu'Il soit exalté) a ordonné dans Son Livre de marier ceux qui en ont la capacité, et Il a interdit d'empêcher les femmes de se marier ; et Il a expliqué dans le Coran et la Sounnah les droits et les devoirs entre les époux, en appelant à former la famille musulmane et à faire qu'elle soit en bon état, car elle est la base de la société qui se fortifie selon la solidarité et les liens de ses familles.

    O Musulmans !
    Tout personne qui se préoccupe des affaires de sa société et de sa communauté, et qui aime le bien pour les gens de sa religion, recherche les moyens pour développer ce côté, pour fournir des efforts pour la réussite de la vie conjugale de chaque musulman, et pour avertir contre tout ce qui entrave la marche du mariage ; tout comme celui qui est dévoué à sa communauté est inquiet à cause de ce qu'il voit concernant l'échec de certains mariages ou lorsqu'il voit les épines des problèmes familiaux pousser dans certaines maisons.
    C'est la raison pour laquelle tout personne douée d'intelligence doit prendre les moyens utiles pour obtenir une vie conjugale heureuse par la grâce d'Allah (Le Puissant et Le Haut).

    Serviteurs d'Allah !
    Le discours au sujet du mariage est un discours compliqué, et nous nous contenterons de mentionner certains aspects qui ont un rapport avec le mariage et qui ont un mauvais effet sur la marche de la vie, afin de conseiller les musulmans et d'avertir ceux qui sont insouciants.

    Le premier aspect - qu'Allah vous protège - : le phénomène concernant le retard du mariage chez les hommes et les femmes en prenant pour argument l'accomplissement des études, ou l'obtention d'un emploi, ou les moyens financiers, ou le fait de ne pas vouloir se lier à quelqu'un de bonne heure, ou d'autres causes ; et toutes ces choses font partie des ruses et des pièges du diable, et ces choses sont attisées par ce qui remplit les cerveaux des gens et surtout des jeunes, comme les stupidités des films, des séries télévisées, des journaux, des magazines et des chaîne retransmises par satellite, qui ont causé des amas énormes de concepts erronés concernant la vie conjugale, qui ont corrompu les mœurs des gens, qui ont posé dans les cœurs de ceux qui les reçoivent des principes inexacts, qui ont renversé les compréhensions et ont ouvert devant les gens une grande porte de mal.

    Retarder le mariage est contraire à la loi législative, ainsi qu'à la loi naturelle, et les gens spécialisés dans la sociologie et la science de la vie, ont établi que le mariage de bonne heure est celui qui a le plus de réussite même si les moyens financiers [matériels] sont difficiles ; et que c'est une cause principale pour la stabilité de la santé psychologique et corporelle ; de même que le don inné et l'intelligence chez les enfants, la bonne santé et l'absence de malformation corporelle, sont plus nombreux dans les mariage de bonne heure.
    Il faut ajouter à cela l'accomplissement de la religion et de la chasteté, et l'obtention de la chasteté légale au début de la vie.

    Et le mariage est un facteur principal dans la réussite de la vie active de beaucoup de gens. Et lorsque les obstacles et les entraves apparaissent devant cette loi naturelle, la conséquence de cela est un malheur sur toute la société. Et il n'y a pas d'incompatibilité entre le mariage et les exigences de la vie conjugale, car c'est une partie de la vie naturelle, et il n'est pas permis de le lier à des entraves et des obstacles imaginaires ou inventés par des gens stupides.
    Et les musulmans, vis-à-vis de cette loi naturelle et législative, doivent placer leur confiance en Allah (qu'Il soit exalté) et leur certitude en Lui et pas sur les choses matérielles ; et la Vérité Absolue (qu'Il soit glorifié) a dit :

    {Mariez les célibataires d'entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S'ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d') Allah est immense et Il est Omniscient} [La lumière : 32].

    Et d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :
    (Allah se fait un devoir d'aider trois personnes : celui qui combat dans le chemin d'Allah, l'esclave qui est affranchi sous condition et celui qui se marie pour rechercher la chasteté) rapporté par Tirmidhi, An-Nassaa'i et Ibn Maajah.

    Et même si certaines personnes stupides qui considèrent leurs filles comme étant une marchandise, comme les esclaves avec lesquelles ils font du commerce et les vendent aux enchères, exagèrent en ce qui concerne les dots et les conditions, le reste des femmes sont suffisantes ; et combien de maisons souhaitent un mari qui rendra leur fille heureuse et la protégera avec sa religion et ses bonnes relations conjugales, et ces familles acceptent la dot minime en imitant en cela le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) qui a dit :
    (Parmi la bénédiction de la femme, le fait de faciliter ses fiançailles et sa dot) rapporté par Ahmed, Ibn Hibbaane, et Al-Haakim.
    Et dans une version d'Ahmed :
    (Les femmes qui ont le plus de bénédiction sont celles dont la dot est la plus facile).

    L'exagération dans les dots et s'enorgueillir à cause des dots élevées, de même que l'évaluation du prétendant selon la valeur de la dot qu'il a donné, est un abaissement de l'âme, une régression dans la pensée et une faiblesse mentale ; et accabler le prétendant avec une dot élevée, et imposer la condition de donner beaucoup de cadeaux aux proches parents de l'épouse et aux parents éloignés, est une avidité et une convoitise, un opportunisme qui engendre les rancunes, accable de dettes, entrave la marche du mariage dans la société, et est la cause qui fait que les jeunes filles restent pendant une longue période sans mariage jusqu'à ce que les maisons soient pleines de vieilles filles [de filles qui vieillissent sans être mariées], et ceci fait partie des aspects concernant le fait d'empêcher la femme de se marier, et qu'Allah (qu'Il soit exalté) a interdit.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4514490
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC