• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Ali, le valeureux
  • Les principaux Anges en Islam
  • Les interdits en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Le miracle de la vie

    La biologie, est une science qui s’intéresse en grande partie à l’étude de la biosphère terrestre. L’apparition de la vie sur Terre, est d’ailleurs un sujet largement enseigné dans les lycées ou dans les classes supérieures. Il est donc peu probable qu’une personne n’ayant pas bénéficié d’une éducation classique puisse ignorer les phénomènes ayant abouti à l’apparition de la vie sur la planète bleue.

    Ainsi, si l’on demande à n’importe quelle personne comment la vie est apparue sur Terre, celle ci vous donnera dans sa réponse, l’explication suivante à peu de choses près : « Toute vie n’est possible que grâce à la présence d’eau, nécessaire au développement d’organismes vivants »..

    C’est effectivement l’un des éléments essentiels pour l’apparition de la vie sur une planète. C’est d’ailleurs Alexandre Oparine, qui en 1924, fut le premier à comprendre le principe d’agencement des molécules dans une « atmosphère réductrice », c'est-à-dire dépourvue d’oxygène, mais riche en hydrogène. L’atmosphère doit être composé en tout de gaz carbonique, de méthane gazeux, d’ammoniac et de vapeur d’eau.

    Ce n’est qu’en 1953 qu’une expérience reproduite en laboratoire par un étudiant américain permis de confirmer cette théorie qui de ce fait devint l’un des fondements majeurs de la biologie moderne telle qu’elle nous est enseignée aujourd’hui.

    Le prophète Muhammad (PBSL), quant à lui, récitait les paroles suivantes qui lui était révélée par Dieu, il y a 1400 ans :

    30. Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?

    Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

    Cette phrase à l’apparence anodine récitée il y a plus de 14 siècles, concorde fortement avec une affirmation scientifique d'il y a un peu plus de vingt ans, ce qui est tout de même époustouflant !

    Et ce qui est encore plus sidérant, c’est de savoir que le prophète Muhammad (PBSL), par définition un analphabète « Ummi », ne faisait que répéter intégralement les paroles transmises par son Seigneur. Il ne savait donc absolument pas de quoi il s’agissait, mais sa foi en Dieu lui suffisait à être persuadé de la véracité des propos qui lui été donnés par révélation.

    La graine et le noyau

    La germination, est un procédé scientifique bien connu de la botanique. Il met en cause la graine (ou le noyau) d’un spermatophyte (2). Par ce miracle de la nature, les plantes sont à même de se reproduire, et il est de même très facile de planter des arbres fruitiers ou quelques plantes que ce soit.

    Chaque plante formée est ainsi issue d’un embryon situé à l’intérieur de la graine, et qui va se développer dans la Terre, grâce au concours de conditions favorables comme une humidité ou une température suffisante, pour enfin donner naissance plusieurs jours plus tard à une jeune pousse.

    Or Muhammad (PBSL), qui n’été en aucun cas un botaniste ou un biologiste ou même un savant, a décrit ce procédé en récitant le verset suivant à ses scribes :

    95. C'est Allah qui fend la graine et le noyau : du mort il fait sortir le vivant, et du vivant, il fait sortir le mort. Tel est Allah. Comment donc vous laissez-vous détourner ?

    Sourate 6 : AL-ANAM (LES BESTIAUX)

    En une seule phrase, Dieu nous enseigne la différence essentielle qu’il existe entre le noyau et la graine, qui sont bien scientifiquement distingués. La graine est ainsi un fruit entier (comme les céréales tels que le blé, l’orge ou le maïs) alors que le noyau est une partie d’un fruit comme la pèche, l’abricot, le raisin ou la pomme.

    De même, Dieu indique par la phrase « du mort il fait sortir le vivant » que c’est de ce corps à l’apparence mort (la graine ou le noyau donc) que va sortir la vie, soit la plante nouvelle. De même, en disant « du vivant, il fait sortir le mort. », Il nous explique que c’est cette même plante qui donnera une graine ou un noyau, à l’apparence « mort ».

    A la lecture de ces simples versets, les scientifiques devraient être à même de reconnaître la toute puissance divine cachée au milieu des mots, et la suprématie de la Science Divine sur celle de l'homme. "Et on ne vous a donné que peu de connaissance." (Sourate 17, verset 85).

    Enfin, il est à signaler que nous ne citons dans cet article que quelques exemples des miracles scientifiques du Coran, et pour ceux qui souhaitent approfondir la recherche de ces derniers dans le Coran, il existe d’autres sites spécialisés dans ce domaine comme : 55A.net.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 28541 fois
     

     

    (2) Nom scientifique de la plante même.

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5884685
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC