• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Questions - Réponses
  • Les principaux Anges en Islam
  • Témoignage convertis
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...


  •  Imprimer

     

    En quelques mots, comment définiriez-vous l'Islam en France? Peut-on parler, au delà de l'hétérogénéité de la communauté musulmane d'une culture commune chez les musulmans ?

    L’Islam est la dernière révélation du cycle cosmique actuel, qui vient parachever les anciens messages révélés tels la Thora juive ou l’Evangile chrétien. De façon plus simple, si l’on est un chrétien sincère ou un juif et que l’on va au bout de sa foi, on ne peut que finir par se retrouver dans le message de l’Islam. La tradition prophétique enseigne que la religion est avant tout le bon comportement « A-din al-Mou’amala » ou que « La religion, c'est la sincérité ». Ces injonctions devraient se suffire à elles-mêmes, elles ne sont pas une invention de l’Islam mais se retrouvent dans toutes les religions. L’Islam ne fait que les actualiser, il en fait même un principe universel.

    Il n’y a donc qu’un seul Islam avec une tradition religieuse fixée depuis l’époque du prophète (PBSL) et non un Islam de France et les autres Islam. Il ne faut pas confondre coutume et tradition, la plupart des amalgames qui sont commis en France de part et d’autre viennent de là. Le traitement médiatique de l’affaire de l’excision de jeunes filles en Egypte et dans certaines pays musulmans de l’Afrique subsaharienne, qui est étrangère à l’Islam, est un exemple pour illustrer cette confusion entre tradition religieuse et coutumes ethniques, qui sont la plupart du temps antérieures à l’Islam.

    Donc il y a bien un patrimoine traditionnel de l’Islam commun à tous les musulmans de France, mais qui se manifeste dans des cultures différentes et c’est bien une des particularités de notre religion dont doit sortir le positif et non le négatif comme nous le voyons malheureusement de nos jours. « La diversité de ma communauté est une miséricorde » disait notre prophète (PBSL) dans un célèbre hadith.

    Vous dites lutter contre un "conformisme médiatique". Pensez-vous que ce conformisme encourage les discriminations quotidiennes que peuvent subir les français de confession musulmane ?

    Comme nous l’avons dit plus haut les médias français ou occidentaux ont une faculté assez étonnante de se ruer sur la moindre affaire tournant, de près ou de loin, autour des musulmans. Et le plus souvent, on se rend compte au final que le traitement médiatique produit des amalgames particulièrement vicieux et mensongers, dans lesquels l'image de l'Islam sort écornée. Cela c'est vu récemment dans l'affaire « des non mariés » de Lille pour ne citer que cet exemple.

    Or ce ne sont que les émotions qui nous empêchent toujours d’avoir une vraie réflexion, les médias exploitent habilement cette faiblesse des gens, qui naïvement tombent dans le piège et s’emportent dans des jugements passionnels qui n’ont rien à avoir avec la réalité et qui peuvent aboutir malheureusement à encourager le racisme et toutes les pratiques discriminatoires qui gangrènent notre société aujourd'hui. Là aussi nous pouvons citer l’exemple de « la fausse agression antisémite du « RER D » en 2004 où les médias n’ont même pas pris le temps de vérifier l’information, amenant le malaise même chez la classe politique. Nous sommes en 2008 et la situation n’a guère évolué. Donc de façon générale nous pouvons dire que « Oui » ces maladresses médiatiques ne font que renforcer le sentiment antimusulman qui produit les discriminations auxquelles vous faites allusion dans votre question. Mais le sujet n’est pas facile à traiter en quelques lignes car il renvoie vers d’autres questionnements beaucoup plus complexes qu’il faut prendre le temps de bien exposer.

    D'un point de vue personnel, pensez-vous que la stigmatisation des banlieues et celle de l'Islam soient liées ?

    Il existe en banlieue un problème d'ordre « socio- politique » et non religieux. L'Islam n'en est donc pas la cause, il en est même victime. Il faudra plutôt pointer du doigt les politiques catastrophiques des pouvoirs publiques qui depuis les années soixante n’ont fait qu'accentuer la « fracture sociale » entre les français.

    Oui derrière la stigmatisation des banlieues il y a la stigmatisation de l’Islam, ce n’est que trop évident. Si nous disions plus haut que les médias sont en partie responsables de la stigmatisation de l’Islam en Occident, il convient d’expliquer au moins le pourquoi de cet acharnement. Là aussi nous ne pouvons traiter le sujet en seulement quelques lignes, mais nous pouvons dire au moins que cela s’explique en partie par l’histoire :

    Depuis son avènement il y a de cela plus de mille quatre cents ans, l’Islam fût mal perçu par l’Eglise catholique qui voyait en lui une sorte d’hérésie menaçant le catholicisme. Au lieu de chercher à le comprendre elle s’est empressée de le combattre par tous les moyens, et ceci a abouti aux croisades et toutes les confrontations islamo-chrétiennes que nous connaissons. C’est donc à partir d’un différend religieux qu’est né l’esprit antimusulman ou « l'islamophobie » auquel nous faisions allusion tout à l’heure. Plus tard les historiens d’origine chrétienne n’ont fait qu’entretenir cet état d’esprit en Occident, qui s’est prolongé jusqu’à nos jours. Si nous examinons les choses à travers ce prisme, récemment l’affaire « Gougenheim » n’a fait que réactualiser cette phobie de l’Islam. Avant d'aller plus loin, il faut savoir que plus de 90% des livres traitant de l'islam en Occident ont été écrit par des non-musulmans ! Que penserait un chrétien si la plupart des livres traitant de sa foi étaient l'oeuvre de personnes ne partageant pas ses croyances ?

    Autre fait curieux, aujourd’hui la plupart des intellectuels notoirement islamophobes (souvent areligieux ou athées ) revendiquent ardemment l’héritage exclusivement judéo-chrétien de l’Occident. Comme s’il n’y avait eu aucun lien entre la civilisation musulmane et l’Occident par le passé. On occulte bien souvent le fait que l’Islam fut présent durant presque huit siècles en Espagne et même quelques siècles en Sicile ou en France dans certaines régions du sud. Ou encore que le savoir s'est transmis à l'Occident par l'intermédiaire de penseurs musulmans qui reprirent les connaissances des anciennes civilisations gréco-romaines et indiènnes pour le développèrent à un niveau inégalé pour l'époque.

    Mais ce n'est pas tout, car ces intellectuels qui dénigrent l'Islam aujourd'hui le font aussi pour des raisons idéologiques, culturelles et autres que nous prendrons bien le temps d'exposer le moment venu. Si les méthodes, ainsi que le but recherché diffèrent sensiblement de celui de leurs prédécesseurs occidentaux, le résultat final est le même.

    De façon générale, il convient de retenir que l'intelligentsia qui combat l’Islam actuellement, le fait parce qu’il est le dernier rempart contre le mondialisme et la dernière tradition qui incarne encore des vraies valeurs et un esprit différent de celui qui règne actuellement dans le monde moderne. L'Occident juge aujourd'hui que les valeurs morales de l'Islam sont incompatibles avec le libéralisme et la modernité, et qu'il faut donc les combattre à tout prix.

    Nous tenant à dire aussi que cette démarche ne vise pas en particulier que l’Islam, le catholicisme notamment depuis « la Réforme » a subi les mêmes attaques par le passé. Durant des siècles ces mêmes individus se sont acharnés à l’affaiblir jusqu’à le vider complètement de sa substance. Arriveront-t-ils à faire la même chose avec l’Islam ?

    Interview donnée à Morgane.R (morganeremy.blog.lemonde.fr) le Vendredi 20 juin 2008

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 13948 fois
     

    A Lire également :

    99 Attributs de Dieu ( une expression d'art )
    L'«héritage arabo-musulman» en Occident
    Islam et Musulmans : le grand écart ?
    Voile d’illusions, voile de convictions
    Virginité, chasteté et tradition (Acte I)

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           
    Tcho
    02 novembre 2010
    19:08:59

    Je cite : "Avant d'aller plus loin, il faut savoir que plus de 90% des livres traitant de l'islam en Occident ont été écrit par des non-musulmans ! Que penserait un chrétien si la plupart des livres traitant de sa foi étaient l'oeuvre de personnes ne partageant pas ses croyances ?".

    Ce n'est pas le cas dans les rayons de la FNAC en tout cas, très loin de là (ce qui est heureux et normal).

    En revanche, si on prend la proposition inverse, vous m'accorderez que plus de 90 % des livres sur le christianisme écrits ou même diffusés dans les pays musulmans le sont par des auteurs musulmans. Cette abondante littérature anti-apologétique est d'ailleurs certainement l'une des sources des relations "difficiles" entre chrétiens et musulmans en pays musulmans : je rejoins d'ailleurs là votre analyse, même si je l'applique dans un contexte différent.

     

     

    Tcho
    02 novembre 2010
    19:34:51

    Je cite : "La tradition prophétique enseigne que la religion est avant tout le bon comportement « A-din al-Mou’amala » ou que « La religion, c'est la sincérité »."

    Ces 2 aspects ne sont pas équivalents : c'est le même différence qu'entre la lettre de la Loi (le bon comportement) et l'esprit de la Loi (la sincérité).

    Ce qu'exprime Jésus (bsn) en voulant accomplir et non abolir la Loi.

     

     

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5319029
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC