• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Démarche conversion
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Le prophète Ismaël dans l’Islam

    « À l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation ».

    (La Bible : Genèse 17, 20)

    Ismaël (PBSL), est le premier fils d’Abraham (PBSL). Il est l’ancêtre du prophète Muhammad (PBSL), et le premier arabe ayant eu le statut de prophète de Dieu.

    Il tient une place providentielle au sein du dogme musulman, dans la mesure ou son parcours est intimement lié à celui de son père Abraham (PBSL), référent des trois grands monothéismes et pivot du monothéisme Hanifal (1).

    Que dit la tradition sur son enfance ? Quelles furent ses qualités humaines et spirituelles ? Par quel cheminement a t’il acquis le statut de prophète ?

    Voici des éléments de réponses, rapportés aussi bien dans le Coran que par la Sunna (2) :

    Son abandon par son père Abraham (PBSL)

    Ismaël (PBSL) est né de l’union d’Abraham (PBSL) et de sa servante Agar, la femme d’Abraham (PBSL), Sarah, étant alors incapable d’enfanter. Lorsque cette dernière mis au monde Isaac (PBSL), elle commença à éprouver de la jalousie à l’égard d’Agar, ne supportant pas de voir Ismaël (PBSL), le fils d’une servante traité de manière égale à son fils Isaac (PBSL).

    Aussi, elle prit un jour le prétexte d’une querelle d’enfant entre Ismaël et Isaac pour demander à son mari Abraham (PBSL) d’envoyer loin d’elle sa servante et son fils, qu’elle ne pouvait supporter davantage.

    Abraham (PBSL) consentit à la requête de son épouse, et pris Agar et Ismaël avec lui, pour les emmener tous deux dans un endroit désertique où il devrait se résigner à les abandonner.

    Quand ils arrivèrent à destination, aucun signe de vie n’était visible à l’horizon, à part les restes de la maison sacrée, la « Kaaba », telle que l’avait construite Adam, le premier homme.

    Abraham (PBSL) laissa là sa servante et son fils, non sans leur avoir donné une gourde d’eau et quelques dattes, qui ne leur permettraient pas de tenir très longtemps dans cette contrée hostile.

    Ibn Abbas rapporte qu’Abraham (PBSL) remonta ensuite sur sa monture et s’éloigna lentement. Il entendit alors sa servante lui crier : « Où vas-tu Abraham, en nous laissant seul dans cette vallée désertique où il n’y a personnes dont nous pourrons apprécier la compagnie, ni même aucune chose à apprécier ? » Abraham (PBSL) ne répondit pas et continua son chemin.

    Agar répéta son interrogation, mais voyant qu’Abraham ne lui répondait toujours pas, elle comprit que ce dernier devait agir selon un ordre de Dieu. Elle lui posa alors la question suivante : « Est-ce Dieu qui t’as ordonné de faire ce que tu fais ? » Abraham (PBSL) acquiesça, et Agar répondit : « Alors Il ne nous abandonnera pas ».

    Abraham (PBSL) s’éloigna alors, non sans avoir imploré une dernière fois Dieu pour le salut des deux êtres qu’il venait d’abandonner :

    37. ô notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée [la Kaaba], - ô notre Seigneur - afin qu'ils accomplissent la Salat. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants ?
    38. ô notre Seigneur, Tu sais, vraiment, ce que nous cachons et ce que nous divulguons : - et rien n'échappe à Allah, ni sur terre, ni au ciel ! -

    Sourate 14 : IBRAHIM (ABRAHAM)

    Agar entreprit alors de s’hydrater, ainsi qu’Ismaël (PBSL), avec le peu d’eau dont ils disposaient. Lorsqu’ils furent tous deux à cours d’eau, ils commencèrent à ressentir la soif. Agar, voyant son fils Ismaël se tordre de douleur au fur et à mesure du temps décida de se rendre au mont As-Safa afin de voir si elle pouvait distinguer au loin des voyageurs à travers la vallée.

    Ne voyant personne, elle décida de descendre As-Safa, et courut à travers la vallée jusqu’au mont Al-Marwa. Là bas, elle chercha à nouveau des signes de vies à l’horizon, mais ne distingua aucune forme de vie.

    Elle retourna ensuite en courant sur le mont As Safa, et répéta l’aller/retour de As-Safa à Al-Marwa en tout sept fois (3).

    La tradition rapporte qu’alors qu’Agar revenait sur le mont Al-Marwa pour la septième fois, elle entendit une voix rassurante, et commença à se calmer. Ensuite, elle vit l’Ange Gabriel descendre près de l’endroit appelé ZemZem (4), où il creusa le sol avec son aile. Une source d’eau jaillit alors de la Terre, et Agar entrepris de creuser autour du trou crée par l’Ange, afin de former une sorte de bassin où elle et son fils purent se désaltérer.

    L’Ange Gabriel lui dit alors : « N’aie pas peur de te sentir abandonner, car c’est ici que sera bâti la maison de Dieu par ce garçon et son père, et Dieu n’abandonne jamais Son peuple ».


    (1) Les hanifs sont des adeptes du monothéisme, qui ont déduit l’existence d’un seul Dieu unique par leur seule intuition spirituelle. La tradition rapporte que le prophète Abraham fût le premier parmi eux.
    (2) Tradition prophétique
    (3) Les millions de musulmans qui effectuent le pèlerinage à la Mecque « Hajj », entretiennent chaque année le souvenir du désespoir d’Agar en reproduisant les mêmes gestes qu’elle. Ces allers/retours entre les collines de Safa et Marwa constituent un pilier parmi d’autres du pèlerinage musulman.
    (4) Boire au puits de Zemzem fait également parti du rituel du pèlerinage (Hajj). Le puit est également appelé, la « lèvre de Gabriel », son eau est considérée comme bénite par les musulmans.

     

                   Page : 1 | 2 | 3            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4123572
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC