• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • La Mort dans l' Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Démarche conversion
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : Les mérites de “La Ilaaha Illallah”



    Cheikh Housseïn Aali Ach-Cheikh

    Mes frères en Islam !
    La meilleure chose qui se trouve dans cette vie est la réalisation de l’adoration d’Allah, car l’unicité d’Allah [la croyance en l’unicité d’Allah] est la demande la plus importante et le but le plus grand. Et « La Ilaaha Illallah » est la partie essentielle de l’appel des messagers et l’essence de leur message [de leur mission] : {Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé : « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc »} [Al-Anbiyaa : 25].

    La parole (La Ilaaha Illallah) a de grands mérites, de grandes particularités, des fruits utiles et d’énormes récompenses que personne ne peut compter ; et les récompenses pour cette parole sont inimaginables.

    Soufiane ibn Ouyaïnah a dit :
    -« Allah n’a pas comblé les serviteurs d’un bienfait plus grand que le fait qu’Il leur ai fait connaître (La Ilaaha Illallah) ».

    Elle est la bonne parole, la parole ferme, l’anse la plus solide et la parole de piété. Celui qui s’y accroche, sera sauvé ; et celui qui la néglige, périra.

    Il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Allah a interdit à l’Enfer quiconque dit (La Ilaaha Illallah) en recherchant ainsi le visage d’Allah).

    Mes frères en Islam !
    Cette grande parole a ses droits et ses obligations, de même que ses conditions et ses exigences.

    On dit à Al-Hassane Al-Basri (qu'Allah lui fasse miséricorde) :
    -« Certaines personnes disent que quiconque dit (La Ilaaha Illallah) entrera au Paradis ». Il dit alors :
    -« Quiconque dit (La Ilaaha Illallah) en accomplissant ses droits et ses obligations, entrera au Paradis ».

    Et une personne interrogea Wahb ibn Mounabbih au sujet la clef du Paradis en lui disant que c’est (La Ilaaha Illallah), il lui répondit :
    -« Oui, mais chaque clef a des dents ; donc, si tu viens avec une clef qui a des dents, on t’ouvrira la porte, sinon on ne te l’ouvrira pas ».

    Alors, Allah a rendu obligatoire à chaque personne le fait d’accomplir la réalité de ce que cette parole indique, et de mettre en pratique la base de son but qui est l’attestation de l’unicité d’Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) et la négation du fait de Lui associer quelque chose (qu'Il soit glorifié).

    Cette parole n’est pas un nom qui n’a aucune signification, ou une parole qui n’a aucune réalité, ou un terme qui ne renferme rien ; mais elle a la plus grande signification et la plus magnifique compréhension, qui est plus magnifique que toutes les significations ; elle renferme une signification essentielle qui est : tout ce qui est en dehors d’Allah ne peut être adoré ni être pris comme divinité ; et une divinité autre qu’Allah est complètement fausse, c'est une injustice énorme, et un égarement manifeste.

    Une grande parole qui n’est utile à celui qui la prononce que s’il connaît ce qu’elle indique comme négation et affirmation, qu’il croit en cela et le met en pratique ; elle n’est utile qu’à celui qui la prononce en sachant avec détermination qu’il n’y a rien qui soit digne d’être adoré sauf un Dieu Unique qui est Allah l’Unique qui n’a pas d’associé.

    Une parole qui exige que l’on confirme l’adoration pour Allah seulement et qu’elle soit accomplie sincèrement pour Allah, en évitant d’adorer autre que Lui, et qui exige que l’on désavoue [réfute] tous les genres d’adoration en dehors d’Allah : {C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours} [Al-Faatiha : 5].

    (La Ilaaha Illallah) comprend une grande signification qui est : le serviteur ne se dirige vers aucune divinité, n’accomplit aucune adoration, ne se soumet et ne s’abaisse que pour Allah l’Unique, avec une croyance en une unicité pure qui fait sortir l’âme des ténèbres de l’ignorance, l’élève de la boue du polythéisme, et la nettoie de la saleté des légendes [des superstitions] et des illusions. Une unicité d’Allah pure avec laquelle l’homme s’élève avec dignité et ne se soumet à aucune créature, que son rang soit élevé ou bas. Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit : {Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Salat et d’acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture} [Al-Bayyinah : 5].

    (La Ilaaha Illallah) signifie : adorer Allah seul et renier complètement l’adoration de tout ce qui est autre que Lui parmi les intercesseurs et les égaux qu’ils soient des anges honorables ou des prophètes messagers. Allah (qu'Il soit glorifié) a dit : {Dis : « Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui vouant exclusivement le culte. Et il m’a été ordonné d’être le premier des Musulmans ». Dis : « Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible ». Dis : « C’est Allah que j’adore, et Lui voue exclusivement mon culte… »} [Az-Zoumar : 11-14].

    Une parole qui comprend le fait de se diriger vers Allah seul en se soumettant à Lui et en s’abaissant devant Lui par désir, en plaçant notre confiance en Lui, en Lui adressant des demandes, en plaçant notre espoir en Lui et en ayant peur de Lui. Les gens qui croient sincèrement en (La Ilaaha Illallah) n’adressent rien de leur adoration et de leur dévouement à un autre qu’Allah ; ils ne demandent qu’à Allah, ils n’adressent des demandes qu’à Lui seul, ils ne placent leur confiance qu’en Lui, ils ne placent pas leur espoir en un autre que Lui, ils n’égorgent et ne font des vœux que pour Lui, et ils n’espèrent la dissipation des tourments ou l’obtention du bien que de Lui seulement : {Dis : « En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers. A Lui nul associé ! Et voilà ce qui m’a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre »} [Al-An’âam : 162-163].

    Cher frère musulman !
    Parmi les conditions de (La Ilaaha Illallah) : la science, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah} [Mohammed : 19].

    Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :
    (Quiconque meurt en sachant qu’il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, entrera au Paradis) Rapporté par Mouslim.

    Parmi ses conditions : celui qui prononce cette parole doit en être convaincu d’une certitude ferme et sans avoir aucun doute, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui par la suite ne doutent point} [Al-Houjouraate : 15}.

    Et dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, il est rapporté que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (« Je témoigne qu’il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah et que je suis le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) », tout serviteur qui rencontre Allah avec ces deux témoignages sans avoir de doute, entrera au Paradis).

    Parmi ses conditions : la sincérité qui s’oppose à l’association et à l’ostentation en purifiant les actions et les paroles de tous les défauts [de toutes les souillures] apparents et cachés ; dans le recueil de hadiths authentiques d’Al-Boukhari, il est rapporté que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Celui qui sera le plus heureux d’obtenir mon intercession [le jour du jugement] est celui qui aura dit : « La Ilaaha Illallah » sincèrement de son cœur).

    Parmi ses conditions : être véridique et sincère en ce qui concerne cette parole, avec la langue, le cœur et les actions ; dans les deux recueils de hadiths authentiques, il est rapporté que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque témoigne qu’il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son serviteur et Son messager, avec sincérité de son cœur, Allah lui interdit l’Enfer).

    Parmi ses conditions : l’amour complet pour Allah, Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue), Sa religion et Sa législation : {Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah} [Al-Baqara : 165].

    Parmi ses conditions : l’acceptation complète de cette parole avec le cœur et la langue, tout en se soumettant à la législation d’Allah et en la mettant en pratique, ainsi qu’en obéissant à ses lois et en s’y soumettant complètement : {Et quiconque soumet son être (son visage) à Allah, tout en étant bienfaisant, s'accroche réellement à l'anse la plus ferme} [Loqmaane : 22].

    Donc, l’unicité dans la croyance est suivie par l’unicité dans les actions et le fait de suivre le chemin de la droiture ; ainsi, la croyance ne se réalise avec sa pureté que lorsqu’elle est liée aux bonnes œuvres en les accomplissant de la meilleure façon : {Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d'Abraham, homme de droiture ?} [An-Nissaa : 125].

    Donc, les sentiments du cœur et la conscience de celui qui croit sincèrement en (La Ilaaha Illallah) sont liés à son Seigneur, il obéit à Ses ordres et évite Ses interdictions.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4102613
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC