• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : L'économie islamique



    Cheikh Sou'ôud Ach-Chouraïm

    Je vous recommande, ainsi qu'à moi-même - serviteurs d'Allah - la crainte d'Allah (qu'Il soit glorifié), sachez qu'Il nous observe en secret et en public ; donc, craignez Allah, faites suivre la mauvaise action par une bonne action qui l'effacera, et ayez un bon comportement avec les gens :

    {Quiconque craint et patiente... Et très certainement, Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants} [Youssouf : 90].

    O Hommes !
    L'argent dans la vie de ce monde est l'artère de la vie du développement matériel, tout comme la législation et la religion sont l'artère de la vie spirituelle et morale.
    Et l'argent a une place importante dans le cœur de l'homme ; s'il n'est pas gouverné par la balance de la législation, du contentement et de la satisfaction, il conduira celui qui possède l'argent au degré de la rage empoisonnée et de l'avidité [de la convoitise] détestable.
    Assurément - serviteurs d'Allah -, l'amour du fils d'Adam pour l'argent circule dans son corps comme le sang circule dans les veines ; comment cela ne serait-il pas ainsi alors qu'Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit au sujet du fils d'Adam :

    {…et pour l'amour des richesses, il est certes ardent} [Les coursiers : 8] ; c'est-à-dire l'amour de l'argent.

    Et Il a dit (qu'Il soit glorifié) au sujet des fils d'Adam :

    {…et vous aimez les richesses d'un amour sans bornes} [L'aube : 20].

    Et à partir de cela, les gens rivalisent dans la recherche de l'argent, et font beaucoup d'efforts pour rassembler ce qu'ils peuvent de cet argent tentateur ; mais cet effort est correcte ou corrompu, et l'obtention de la récompense pour cet effort ou l'annulation de cette récompense, dépendent de la bonne intention et de la façon dont cet argent est obtenu ; et dans les deux cas, Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit :

    {O Homme ! Toi qui t'efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors} [La déchirure : 6].

    Car l'argent est une arme à double tranchant : il est pour les gens de l'Islam et de la foi qui ont une bonne intention, un bienfait pour lequel ils louent Allah matin et soir, et c'est la qualité de la meilleure communauté :

    {Ceux qui, de nuit et de jour, en secret et ouvertement, dépensent leurs biens (dans les bonnes oeuvres), ont leur salaire auprès de leur Seigneur. Ils n'ont rien à craindre et ils ne seront point affligés} [Al-Baqara : 274].

    Et il est pour les mécréants un regret et un malheur quel que soit le nombre important de ses sources et son abondance, à cause du fait qu'ils ne dépensent pas cet argent convenablement, comme Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit :

    {Que ceux qui n'ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c'est seulement pour qu'ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant} [Aali Imraane : 178].

    Et la plupart des aspects des importations et des exportations de ceux qui ne croient pas en Allah et à Son messager se déversent dans ce qu'Allah et Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) ont interdit, comme le fait qu'ils prennent les intérêts [l'usure], ils mangent l'argent des gens illégalement, et ils s'opposent au chemin d'Allah et détournent les gens du chemin d'Allah ; et la perte et le regret résident dans ces choses, et il n'y a pas de péché plus grand que la mécréance :

    {Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d'Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour eux un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l'Enfer} [Le butin : 36].

    Et parmi les choses qui indiquent l'importance de l'argent dans la vie de l'individu et du groupe, le fait qu'il soit mentionné dans le Coran de façon louable et blâmable plus de quatre-vingt fois.

    O Musulmans !
    La législation islamique est venue en exhortant au peuplement de la terre et à son développement économique afin que ce soit une aide pour l'accomplissement du droit d'Allah sur terre ; le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :
    (Si le jour du jugement arrive et que l'un d'entre vous a dans sa main un plant de palmier, et qu'il a la possibilité de le planter avant le jour du jugement, qu'il le plante ; et il obtiendra ainsi une récompense) Rapporté par Al-Boukhari.

    Et l'Islam a donné beaucoup d'importance au fait de fournir des garanties ou des piliers pour la réalisation de ce développement économique et sa continuation. Et peut-être que la garantie la plus évidente est la réalisation de l'autonomie économique et le développement autonome dans la société musulmane, afin qu'elle soit la dirigeante et non celle qui est dirigée, et qu'elle soit suivie par les autres et non celle qui suit ; et l'autonomie économique signifie intuitivement : refuser la dépendance économique étrangère, et le contrôle de la société musulmane des richesses économiques de son pays sans aucune intervention étrangère, car perdre le contrôle économique correspond aussi à la perte du contrôle politique, militaire, sociale et culturel. C'est la raison pour laquelle le développement économique dans la société musulmane ne peut pas être complet sans l'autonomie économique et le développement local.

    La communauté islamique à notre époque est brûlée par les flammes du désordre économique et de la faiblesse du développement ; tout comme elle vit une corruption économique qui se glisse et s'infiltre de temps à autre à travers des passages principaux dans les sociétés musulmanes, et ce sont des passages d'infiltration individuelle, institutionnelle et méthodique.

    Et l'élargissement de ses passages engendre un désordre et un bouleversement qui causeront l'anéantissement de la stabilité politique et sociale, et le résultat de cela sera un sous-développement important dans le marché financier, dans le progrès [la croissance], et une faiblesse économique énorme chez les musulmans.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4513927
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC