• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : Le lien de parenté



    Cheikh Ali ibn Abderrahmane Al-Houdhéïfi

    O Musulmans !
    Craignez Allah et donnez aux gens leurs droits, Allah vous donnera une grande récompense et vous protégera d’un châtiment douloureux.

    Et sachez, serviteurs d’Allah, qu’Allah, par Sa grâce et Sa générosité, a détaillé toute chose dans Son Livre, et le messager de la guidée (qu'Allah prie sur lui et le salue) vous a orientés vers ce qui vous rapproche du Paradis, vous éloigne de l’enfer et vous rendra heureux dans ce monde. Il a donc exposé les droits que le Seigneur des mondes a sur Ses serviteurs car le droit d’Allah sur nous est plus important que ce qu’Il a ordonné et plus grand que ce qu’Il a rendu obligatoire ; mais Allah, par Sa miséricorde, nous a prescrit ce que nous avons la capacité d’accomplir, sinon le droit d’Allah est qu’Il soit invoqué et que l’on ne L’oublie jamais, qu’on Lui obéisse et que l’on ne Lui désobéisse jamais, et qu’on Le remercie et que l’on ne soit pas ingrat envers Lui.

    De même qu’Allah a exposé les droits des serviteurs les uns envers les autres afin que la vie soit sûre, tranquille, satisfaisante et bénie ; une vie sous l’ombre de la miséricorde, les châtiments sont éloignées d’elle, une vie dans laquelle les gens s’entraident mutuellement, et l’assistance et l’amour se réalisent entre eux. Il a donc exposé les droits des parents sur les enfants, les droits des enfants sur les parents, et les droits des proches parents et des parents du côté maternel les uns envers les autres ; et chaque personne sera interrogée au sujet de ces droits et de ces obligations dans ce monde et dans l’autre ; donc, celui qui respecte et s’acquitte de ces droits et ces obligations de la meilleure façon, sera dans les plus hauts degrés auprès de son Seigneur et aura respecté ce dépôt que les cieux, la terre et les montagnes ont refusé ; tandis que celui qui néglige ces droits, sera au plus bas degré auprès de son Seigneur qui connaît les actions de toutes les créatures et à qui rien n’échappe, même pas le poids d’un atome.

    Serviteurs d’Allah !
    Préserver les liens de parenté est un droit qu’Allah a mis autour du cou des serviteurs et une obligation qui a alourdi le dos et a occupé les consciences. Et les liens de parenté sont les liens de famille ou les liens par alliance [mariage].

    Et Allah a confirmé la préservation des liens de parenté et l’a ordonnée dans beaucoup de versets de Son Livre ; Il a dit (qu'Il soit exalté) : {“Et donne au proche parent ce qui lui est dû, ainsi qu’au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment}.

    Et Il a placé la préservation des liens de parenté après la crainte d’Allah (qu'Il soit exalté), Il a dit (le Puissant et le Haut) : {Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement}.

    Et à cause de l’importance du lien de parenté et parce qu’il fait partie des bases des qualités morales, des fondements et des portes des vertus, Allah l’a prescrit dans chaque religion qu’Il a révélée, Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Et [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l’engagement des enfants d’Israël de n’adorer qu’Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d’avoir de bonnes paroles avec les gens, d’accomplir régulièrement la Salat et d’acquitter la Zakat !}.

    Et dans le hadith d’Abdoullah ibn Salaam (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit dès qu’il arriva à Médine : (O Hommes ! Saluez-vous les uns les autres, donnez de la nourriture [aux pauvres], préservez les liens de parenté, et priez la nuit alors que les gens dorment, vous entrerez au Paradis en paix) rapporté par Al-Boukhari.

    Et la récompense de la préservation des liens de parenté est avancée dans ce monde et Allah réserve une récompense dans l’autre monde à celui qui les préserve ; Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu’il a entendu le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire : (Quiconque désire que sa subsistance soit abondante, que sa vie soit allongée [ou que sa descendance soit longue], qu’il préserve alors les liens de parenté) rapporté par Al-Boukhari et Tirmidhi, et la version de Tirmidhi est la suivante : (Apprenez de votre descendance ce qui vous permet de préserver les liens de parenté, car le lien de parenté est l’amour dans la famille, l’abondance de l’argent et une longue descendance).

    Et selon Ali (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque désire que sa vie soit allongée, que sa subsistance soit abondante et que soit repoussée de lui la mort d’une mauvaise manière, qu’il craigne alors Allah et préserve les liens de parenté) rapporté par Al-Haakim et Al-Bazzaar.

    Selon Ibn Abbaass (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Allah laisse des gens peupler les pays et accroît leur argent alors qu’Il ne les a pas regardés depuis qu’Il les a créés parce qu’Il les déteste).
    Quelqu’un dit : -« Et comment cela, ô messager d’Allah ! ».
    Il dit : (Parce qu’ils préservent leurs liens de parenté) rapporté par Al-Haakim et Tabaraani.

    Et selon Abou Bak’rah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Il n’y a pas de péché qui mérite le plus qu’Allah avance le châtiment dans ce monde pour celui qui le commet, avec ce qu’Il lui réserve dans l’autre monde, que l’oppression et la rupture des liens de parenté) rapporté par Ibn Maajah, Tirmidhi et Al-Haakim.

    Et selon Abou Bak’rah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Le bien dont la récompense est la plus rapide est la préservation des liens de parenté jusqu’à ce qu’il se peut que les habitants d’une maison soient pervers [débauchés] et leur argent s’accroît et leur nombre augmente s’ils préservent les liens de parenté [entre eux]) rapporté par Tabaraani et Ibn Hibbaane.

    Préserver les liens de parenté a la particularité d’épanouir la poitrine, de faciliter les affaires, d’obtenir le pardon des créatures, d’être aimé par les créatures, de mettre l’amitié entre les proches parents, et d’avoir une bonne vie pleine de bénédictions.

    La préservation des liens de parenté est une obligation pour le musulman même si ces liens sont éloignés ; et le musulman doit aussi respecter le droit des liens de parenté même si ces liens sont rompus [par ses proches parents], afin que la récompense soit grande, et que se réalise l’entraide mutuelle dans le bien, car même si les liens de parenté sont éloignés, ils incitent à l’abandon de la rupture et amènent à la pureté des cœurs.

    Abou Dhar (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :
    -« Mon ami (qu'Allah prie sur lui et le salue) m’a recommandé de bonnes qualités ; il m’a recommandé de ne pas regarder ceux qui sont au-dessus de moi [supérieurs à moi], mais de regarder ceux qui sont inférieurs à moi ; il m’a recommandé d’aimer les pauvres et de me rapprocher d’eux ; il m’a recommandé de préserver mes liens de parenté même s’ils sont éloignés ; et il m’a recommandé de ne craindre le blâme d’aucun blâmeur » rapporté par l’Imam Ahmed et Ibn Hibbaane.

    Et Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu’un homme dit au messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) :
    -« J’ai des proches parents avec qui je préserve les liens de parenté, mais ils les rompent avec moi ; je suis bienfaisant envers eux, mais ils me traitent d’une mauvaise manière ; et j’ai un bon comportement avec eux, mais ils m’ignorent ».
    Il dit alors : (Si tu es comme tu as dit, c’est comme si tu jetais de la poussière chaude sur eux, et tu auras toujours avec toi une aide provenant d’Allah tant que tu seras ainsi) rapporté par Mouslim.

    Et selon Abdoullah ibn Amr (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Celui qui préserve véritablement les liens de parenté n’est pas celui qui les préserve avec ceux qui les préservent aussi, mais celui qui préserve les liens de parenté est celui qui lorsque ses liens de parenté sont rompus, il continue à les préserver) rapporté par Al-Boukhari.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4524291
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC