• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : O Mon Seigneur ! Fais de ce pays un lieu sûr



    Cheikh Abdel-Baari At-Thoubéïti

    Les cœurs sont tristes et le cerveau est consterné lorsque le musulman observe ces événements par lesquels nous sommes éprouvés, et les actes criminels d’un groupe qui a dévié du droit chemin et dont les cerveaux sont pollués par de mauvaises pensées ; et l’Islam désapprouve ces actes quels que soient les arguments de ceux qui les commettent ou leurs motifs, ces actes renferment de grands dégâts et d’énormes préjudices comme : tuer les musulmans, l’injustice et l’hostilité ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes}.

    Et Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment}.

    Et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Le croyant sera toujours en liberté dans sa religion tant qu’il ne tuera pas un homme qu’il lui est interdit de tuer) rapporté par Ahmed et Al-Boukhari.

    Et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (L’anéantissement du monde est moins important pour Allah que le meurtre d’un homme musulman) rapporté par Tirmidhi.

    Et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Si les habitants des cieux et de la terre s’associaient pour tuer un homme musulman, Allah les jetterait dans l’enfer) rapporté par Tirmidhi.

    Et lorsque Oussaamah ibn Zaïd tua un homme par interprétation après qu’il l’entendit prononcer le témoignage d’unicité d’Allah, le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) lui dit : (L’as-tu tué après qu’il a dit « La Ilaaha Illallah ») ; et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Le plus grand péché est le polythéisme [associer quelque chose avec Allah] et le meurtre) rapporté par Al-Boukhari.

    Et ces explosions qui tuent des dizaines de musulmans, n’ont aucune base dans la religion, et les cerveaux sains et les natures normales ne les acceptent pas ; et ce sont des actes blâmables qui renferment l’injustice et l’oppression.

    Le fait de se faire exploser, de tuer les autres, de couper les routes des musulmans, de les menacer avec des armes et d’attaquer leurs voitures, ne font pas partie des qualités du croyant, mais ces actes font partie des comportements des coupeurs de route qui sèment la corruption sur la terre.

    Le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque se tue avec un morceau de fer, son morceau de fer sera dans sa main et il le pénètrera dans son ventre dans le feu de l’enfer éternellement ; et quiconque boit du poison et se tue, le boira par petites gorgées dans le feu de l’enfer éternellement ; et quiconque se jette d’une montagne et se tue, tombera dans le feu de l’enfer pour l’éternité) rapporté par Mouslim.

    Ces actes renferment le fait d’attaquer les musulmans avec des armes, et Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté d’après le hadith d’Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Qu’Aucun de vous ne pointe une arme vers son frère car il ne sait pas, il se peut que le diable le pousse à utiliser cette arme, et il tombera alors dans un trou de l’enfer) et dans une version de Mouslim : (Quiconque pointe un morceau de fer [une lame] vers son frère, les anges le maudissent jusqu’à ce qu’il le pose, même s’ils sont de mêmes père et mère).

    Et ces actes renferment aussi la séparation du groupe et la révolte contre le dirigeant, et c’est un grand péché ; le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque se révolte contre le dirigeant et se sépare du groupe des musulmans, mourra en étant dans l’ignorance de l’époque préislamique) rapporté par Mouslim.

    Et il a dit (qu'Allah prie sur lui et le salue) : (Quiconque se sépare du groupe des musulmans d’un empan, sortira alors de l’Islam) rapporté par Ahmed et Abou Daawoud.

    Et ils renferment aussi l’agression contre les policiers et c’est un grand crime, car ils sont à l’origine des musulmans, et le sang et l’honneur du musulman dans la législation islamique sont protégés ; et les musulmans ne sont pas divisés en ce qui concerne l’interdiction de l’agression contre les gens protégés par l’Islam ; de plus, quels que soient les péchés et les erreurs, ceci ne fait pas partie de la réforme ; et la corruption, le meurtre et troubler la sécurité font-ils partie de la réforme ? Et ceux qui appellent au combat dans le sentier d’Allah sans regarder les textes concernant le combat, ont oublié le but principal pour lequel le combat dans le sentier d’Allah fut prescrit, et c’est : l’établissement de la religion et l’élévation du drapeau de l’unicité d’Allah, car si le combat engendre la tentation, il est interdit par la législation islamique et par la raison.

    Ces actes propagent la terreur et la frayeur, et il n’est pas permis d’effrayer les croyants et de semer le désordre, et le danger de ces actes est évident. Ces actes peuvent déclencher les étincelles d’une tentation à l’intérieur du pays qui détruira les énergies, gâchera les choses acquises, dispersera les efforts, sera un obstacle devant la construction du bien, du développement et des projets de réforme, et déformera l’image des associations de bienfaisance et ce qui s’y attache.

    La négligence de la sécurité de la société est une destruction de cette société, de ses choses acquises et de ses piliers, c’est la raison pour laquelle nous devons tous faire des efforts pour protéger cette sécurité en bouchant les failles [les brèches] par lesquelles peuvent se produire des incidents dans cette société ou qui peuvent rendre son corps alourdi par les blessures, et ainsi, elle sera occupée à soigner ses blessures et n’accomplira pas son rôle, son message, et elle ne pourra pas construire sa société et sa communauté.

    Le Saint Coran montre que la particularité des hypocrites est de troubler la sécurité de la société, d’y semer la corruption et de répandre la tentation en prétendant apporter la réforme, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Et quand on leur dit : « Ne semez pas la corruption sur la terre », ils disent : « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! ». Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte}.

    Si la société se met à l’ombre de la sécurité, elle trouvera le plaisir de l’adoration et goûtera à la douceur de l’obéissance [d’Allah], le sommeil sera alors un repos, la nourriture sera saine et la boisson sera agréable. La sécurité est le pilier de tout effort humain et le désir principal de tous les hommes, surtout dans les sociétés musulmanes qui vivent dans la réjouissance de la foi, car il n’y a pas de sécurité sans foi.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4524237
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC