• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sujet : Les buts de la législation islamique



    Cheikh Housséïn Aali Ach-Cheikh

    La législation islamique voulant le bonheur de l’humanité et la réalisation du bien et du succès pour les créatures, ses lois sont venues pour des buts élevés et pour réaliser des objectifs honorables. Ce sont les buts de la législation qui sont une science parmi les sciences de la religion, et auxquels les examinateurs ont donné beaucoup d’importance. Et la raison est que n’importe quel comportement du musulman, quelles que soient les bonnes intentions de celui-ci, doit être en accord avec les buts de la religion et la Sounnah du meilleur des messagers (qu'Allah prie sur lui et le salue) afin que l’homme ne détruise pas sa religion d’où il ne le ressent pas et qu’il ne corrompe pas sa religion d’où il ne s’en rend pas compte ; et lorsque les gens transgressent les buts de la religion, alors l’égarement, les préjudices et la corruption apparaissent.

    Cheikh Al-Islam ibn Taïmiyah a dit au sujet des kharijites qui se sont révoltés contre les compagnons :
    -« Et toute personne qui se révolte contre le dirigeant, son acte provoquera un mal plus grand qu’il n’engendrera de bien », jusqu’à ce qu’il dise : « Ils n’ont donc pas établi la religion, et ils ne l’ont pas laissé non plus ».

    Et Ibn Al-Quayyim a dit après avoir exposé que la législation islamique est venue pour les intérêts des serviteurs :
    -« Et ceci est un mérite qui est très utile, et à cause de l’ignorance de ce mérite, une grande erreur fut commise au sujet de la législation islamique… ».

    Notre communauté, alors qu’elle subit des difficultés et des épreuves, a besoin de comprendre les buts généraux de cette religion, ainsi que d’étudier les buts de la législation islamique, de les approfondir, et de travailler selon ses buts afin de corriger la méthode théorique et scientifique, et la méthode pratique, sociale et appliquée, surtout les jeunes de la communauté islamique qui sont le pilier de la communauté et la source de sa force.

    Oui ! Ils doivent comprendre les buts de leur religion et en être complètement conscients afin d’éviter les mauvaises compréhensions, les interprétations corrompues et les actions blâmables, et afin que leurs compréhensions augmentent, que leurs efforts apparaissent sous les aspects les plus beaux que cette religion a voulu, et afin que leurs actes proviennent de l’âme de l’Islam, suivent les buts de l’Islam, comblent les besoins de l’appel à l’Islam et accompagnent les exigences de l’époque et les changements du siècles.

    O Musulmans !
    Les buts de la législation islamique se réfèrent dans leurs bases à la réalisation de la règle générale : « S’appliquer beaucoup à l’obtention des intérêts et à leur accroissement, et repousser les causes de corruption et les diminuer ».

    Et ainsi, le but général de la législation islamique après la réalisation de la servitude à Allah, est la protection de l’organisation de la communauté et la maintenir toujours en bonne état (en bon ordre) en peuplant la terre, en protégeant l’organisation de la vie (de l’existence), en protégeant l’organisation du monde et en contrôlant le comportement des gens de telle sorte qu’ils soient protégés de la corruption et de la perdition ; Allah (qu'Il soit glorifié) a dit : {Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu’elle ait été réformée} ; et Il a dit (qu'Il soit glorifié) : {Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté ? Ce sont ceux-là qu’Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles}. {Alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre}.

    Mes frères en Islam !
    Parmi les buts élevés de l’Islam dans cette vie : l’application de la justice sous tous ses aspects, la propagation de la miséricorde entre les créatures, et la réalisation de la bienfaisance dans tous ses domaines ; Allah (qu'Il soit glorifié) a dit : {Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion}.

    Et Il a dit (qu'Il soit glorifié) : {Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers}. {…d’avoir de bonnes paroles avec les gens…}.

    Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Allah a écrit la bienfaisance sur toute chose).

    O Musulmans !
    Parmi les grands buts de la législation islamique, ceux qui sont nommés : « Les cinq nécessités » : la protection de la religion, de la vie, des biens [de l’argent], du cerveau et des descendances [des familles].

    Ce sont les bases et les valeurs éternelles de cette religion avec lesquelles la vie de l’homme est bonne, le peuplement de la terre est réalisé, et l’Islam est bien organisé. Et l’organisation n’est pas bonne lorsque ces cinq nécessités sont troublées, et la vie n’est pas agréable sans la sécurité de ces nécessités ; et si elles disparaissent, la situation de la communauté se transformera en corruption, en anéantissement, en faiblesse et en abaissement. Et les textes de la religion qui donnent de l'importance à ces cinq nécessités sont connus et évidents ; c’est la raison pour laquelle dans les applications pratiques dans la Sounnah de l’Elu (qu'Allah prie sur lui et le salue) et la Sounnah des califes bien guidés, nous observons l’importance donnée à ces nécessités, et ils agissaient selon ces nécessités. Et lorsque le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) était en guerre contre les mécréants qui le combattaient, il interdisait de tuer les femmes et les enfants, et ceux qui ne sont pas aptes à combattre afin de protéger les vies contre l’effusion de sang et la corruption.

    Et Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) dit en partant de ses points de vue concernant ces buts :
    -« Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main que je ne me réjouis pas que vous conquériez une ville contenant quatre mille soldats en perdant un homme musulman » rapporté par Saïd ibn Mansour dans ses Sounanes. Et nous le voyons écrire une lettre à ses commandants dans laquelle il dit :
    -« Ne mettez pas Al-Bara ibn Maalik à la tête d’une armée parmi les armées des musulmans, car Il est très courageux et il affrontera les lieux périlleux avec les musulmans ». Et les savants de l’Islam admettent que lorsque les soldats mécréants attaquent les musulmans, même si c’est un seul musulman ou attaquent des infidèles qui sont sous la protection de l’Islam, il n’est pas permis de les combattre afin de protéger les vies, sauf dans le cas de nécessité absolue que le dirigeaient des musulmans décide ; et c’est aussi le même jugement si les mécréants attaquent leurs femmes ou leurs enfants afin de protéger les vies humaines qu’Allah a créées (le Puissant et le Sage).

     

                   Page : 1 | 2 | 3            Page Suivante

    Sermons du Mois


    Archives Complètes

    Consulter

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4512564
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC