• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Les principaux Anges en Islam
  • Démarche conversion
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  •  Imprimer

    Le prophète Joseph

    Joseph (Yussûf en Arabe), à l'instar d'Abraham (Ibrahim) et de Jonas (Yunus), fait parti des prophètes dont le Coran relate brillamment l’histoire. La Sourate 12 qui porte son nom est considérée comme un chef d’œuvre littéraire par les maitres de la langue arabe ; elle raconte non seulement un récit passionnant, mais dégage aussi une morale aux sens multiples qui devrait servir d’exemple à tout croyant.

    A la différence de la Bible (Genèse, premier livre de l'Ancien Testament), le Coran comme à son habitude ne s’attarde pas sur les détails historiques. Par son universalité, il les néglige volontairement au profit de l’engagement spirituel et moral du personnage central du récit, en l'occurrence ici le prophète Yussûf.

    Qui est le prophète Joseph ?

    La tradition nous rapporte que Joseph est un prophète d'origine israélite (1), fils de Jacob (PBSL) et de Rachel (le Coran ne fait pas mention de cette dernière). Il est d'ailleurs l'un des deux seuls fils, avec son petit frère Benjamin, que Jacob aura avec Rachel, cette dernière décédant à la mise au monde de Benjamin.

    Joseph (PBSL) est le fils préféré de Jacob, sûrement du fait que ce dernier aimait beaucoup Rachel, est transporterait ainsi l'amour qu'il aurait eu pour sa femme envers son fils. Joseph a également, en plus de Benjamin, 11 demi-frères, qui pour la plupart lui jalouse l'amour que Jacob lui porte. Enfant, Joseph (PBSL) possédait la faculté de faire des rêves prémonitoires (2) et de pouvoir interpréter ceux des autres. C'est d'ailleurs par narration d'un rêve que fit Joseph que s'ouvre la Sourate coranique "Yussuf".

    Les histoires de Joseph dans la Bible et le Coran commencent donc toutes les deux de façon presque identique : Joseph raconte un rêve prémonitoire à son père, dans lequel il voit onze étoiles, le soleil, ainsi que la lune se prosterner devant lui. Jacob le met alors en garde de ne pas révéler ce songe à ses frères (3), ces derniers pouvant se sentir vexés et attenter à sa vie :

    4. Lors Joseph dit à son père : "Mon père, moi j'ai vu onze étoiles et le soleil et la lune, je les ai vus devant moi se prosternant
    5. Jacob dit : "Mon petit, garde-toi de narrer ta vision à tes frères, qu'ils ne machinent contre toi machination. Satan est de l'homme un ennemi déclaré
    6. ainsi ton Seigneur t'élit-Il et t'accorde-t'Il quelque savoir dans l'interprétation des occurences. Il parachèvera sur toi son bienfait, ainsi que sur la lignée de Jacob comme il avait fait jadis sur tes aïeux Abraham et Issac. Ton Seigneur est connaissant et Sage."

    Sourate XII (Joseph - Yussuf)

    Poussés à bout par la jalousie qu'ils éprouvent à l'égard de Joseph (PBSL), les 11 frères établissent un plan pour éliminer physiquement ce dernier. L'un d'entre eux, ne souhaitant pas la mort de son frère, proposera plutôt de l'abandonner au fond d'un puit et rapporter la chemise ensanglantée de Joseph à leur père (avec le sang d'un animal, le Coran n'en dit rien si ce n’est l’expression « Faux Sang » (Dami’n Kadib), la Bible rapporte qu’il s’agit du sang d’un chevreuil).

    15. Et lorsqu'ils l'eurent emmené, et se furent mis d'accord pour le jeter dans les profondeurs invisibles du puits...

    Sourate XII (Joseph - Yussuf)

    Joseph dans la servitude d’une famille Egyptienne

    Joseph (PBSL) est ensuite récupéré par des caravaniers qui décident de le vendre comme esclave. Il est alors acheté par un Egyptien du nom de « Al Aziz », qui en fait son intendant.
    Arrivé à l'âge adulte, Joseph éblouit tout le monde par sa beauté physique, à tel point que la jeune femme de son maître, prénommée Zulaikha par la Tradition, le sollicita de sa personne. Joseph (PBSL) repousse en permanence ses avances, si bien qu'elle finit par l'accuser d'avoir tenté de la violer.

    Ici, le récit Biblique et Coranique divergent, car, dans la Bible, Joseph (PBSL) est directement envoyé en prison, sur accusation de l'épouse, alors que dans le Coran, l'innocence de Joseph est prouvée par un membre de la famille d'Al Aziz.

    24. Et, elle le désira. Et il l'aurai désirée n'eût été ce qu'il vit comme preuve évidente de son Seigneur. Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude. Il était certes un de Nos serviteurs élus.
    25. Et tous deux coururent vers la porte, et elle lui déchira sa tunique par derrière. Ils trouvèrent le mari [de cette femme] à la porte. Elle dit : “Quelle serait la punition de quiconque a voulu faire du mal à ta famille sinon la prison, ou un châtiment douloureux ? ”
    26. [Joseph] dit : “C'est elle qui a voulu me séduire”. Et un témoin, de la famille de celle-ci témoigna : “Si sa tunique [à lui] est déchirée par devant, alors c'est elle qui dit la vérité, tandis qu'il est du nombre des menteurs.
    27. Mais si sa tunique est déchirée par derrière, alors c'est elle qui mentit, tandis qu'il est du nombre des véridiques”.
    28. Puis, quand il (le mari) vit la tunique déchirée par derrière, il dit : “C'est bien de votre ruse de femmes ! Vos ruses sont vraiment énormes !


    Sourate XII (Joseph - Yussuf)

    Selon le Coran toujours, la femme de son maître, agacée par cet épisode humiliant, , et dans un désir de sauver la mise et faire taire définitivement les railleries proférées par les autres femmes de la cité à son encontre, décide de présenter Joseph à ses amies résidentes en ville, pour leur justifier son acte. Ces dernières, sublimées par la beauté de Joseph, en viennent à se couper les doigts (4). Face aux refus de Joseph (PBSL) de satisfaire le désir de ces femmes, elles complotèrent à leur tour à son encontre en usant de leur influence et finirent par le jeter en prison, espérant que ce dernier change d’avis et accepte enfin leurs avances.


     

    (1) Pour plus de précisions, se référer à la question 40, dans la rubrique Questions/Réponses
    (2) Il s’agit là d’un don divin octroyé à tous les prophètes, mais aussi à quelques saints et mystiques.
    (3) Selon la Bible, Joseph aurait directement fait part de sa vision à ses frères, ce qui ne change en rien la suite de son histoire.
    (4) La tradition rapporte que ces femmes étaient en train de préparer un repas avec un outil tranchant. Selon le Coran il s’agirait d’un couteau « Sukk’in ».

     

                   Page : 1 | 2 | 3 | 4            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 3670024
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC