• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • La Mort dans l' Islam
  • Démarche conversion
  • Les interdits en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  •  Imprimer

    Muhammad et l'Ancien Testament

    Article inspiré par les travaux du Sheik Ahmed Deedat, que Dieu l'agrée.

    Un des principaux point de divergence entre chrétiens et musulmans, outre la divinité du messie (Masih) Jésus Christ (Issa PBSL en islam), et le statut de prophète (Rusul) de Muhammad (PBSL).
    En effet, pour les chrétiens, le dernier prophète envoyé par Dieu serait Jésus, et Muhammad ou Mahomet comme l’appelle faussement l’Occident ne serait qu’un imposteur. Alors Prophète ou Imposteur ? Serait-il possible de résoudre cette équation par des preuves logiques et tangibles sans se laisser emporter par l’émotion et la passion religieuse ?

    Par le présent article nous allons tenter de répondre à cette question et à d’autres en espérant contribuer au passage à un dialogue interreligieux constructif.

    Etat des lieux

    Si Muhammad (PBSL) n’est pas le prophète de Dieu, alors il ne devrait pas subsister d’écrit annonçant sa venue, car l’on sait bien qu’un homme destiné à changer positivement le cours de vie de millions de gens est toujours annoncé longtemps à l’avance dans les saintes écritures.

    Existe-t-il dans l’Ancien Testament (Tawrath), des écrits/traces antérieurs au Coran, indiquant la venue du prophète Muhammad ?

    Celui qui est digne de louanges

    Voici ce que nous pouvons lire dans un verset biblique de la Thora :

    "Son palais n'est que douceur, Et toute sa personne est pleine de charme. Tel est mon bien-aimé, tel est mon ami, Filles de Jérusalem !"

    (Cantique des Cantiques de Salomon 5 : 16)

    Si d’apparence ce verset traduit en français de la sorte ne fait aucunement allusion à Muhammad, il ne faudrait pas s’arrêter là. A examiner le texte de plus prés et notamment dans sa version originale, une autre lecture s’impose alors à nos yeux.

    - Le bout de phrase « toute sa personne est pleine de charme », s’écrit à l’origine est hébreu « Mohammedin » (ou Mahammuddim). La terminaison « im » correspond ici au pluriel sémite (le pluriel de majesté et de grandeur). En supprimant « im », on retrouve facilement « Mohammed » (ou Mahammudd).
    - "toute sa personne est pleine de charme", peut encore se traduire par "Celui qui est digne de louanges", autrement dit Muhammad en Arabe ! (Le prénom Muhammad a effectivement étymologiquement cette signification). Comment est-ce possible de perdre ainsi le nom du prophète entre la version originale et la traduction ?

    La raison est que le verset plus haut fut à l’origine révélé en hébreux ancien, il fut par la suite traduit en de multiple langues par des scribes juifs qui soit furent incompétent au point de traduire même les noms propre par leur propre signification (Muhammad = Celui qui est digne de louanges), soit qu’ils furent d’une telle mauvaise foi qu’ils voulurent occulter sciemment la vérité.

    On peut d’ailleurs à ce propos faire un bref parallèle avec le prophète Lot, et son aventure incestueuse avec ses deux filles relatée à travers la Bible. Cette histoire ignoble aurait, d’après le rabbin converti à l’Islam Samuel Ben Yahia Al Maghribi, été inventée de toute pièce pour porter atteinte à ce prophète non-juif ainsi qu’à sa descendance.

    Muhammad annoncé par Moïse

    "Je (Moi Dieu) leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai."

    (Deutéronome 18:18)

    Probablement un des versets décrivant le mieux le prophète Muhammad ! Ce verset, dans son contexte présent, a été révélé à Moise en vue d’annoncer à son peuple la venue d’un prophète après lui.
    Pour les chrétiens, ce verset n'annonce que la venue du prophète Jésus. Le seul argument valable de leur part vient du fait que Jésus est Juif et prophète, comme Moïse. Cet argument est pourtant faible en regard du fait que Salomon, Esaïe, Ezéchiel, Daniel, Osée, Joël, Malachie, Jean le Baptiste, sont également juifs et prophètes ! Jésus n'auraient donc aucune raison d'être visé explicitement par ce verset !

    Pourquoi Muhammad et non Jésus ?

    Il est reconnu que Moïse et Jésus n’ont, aux yeux des Chrétiens, pas la même place ni fonction devant Dieu (l'un est simple prophète, alors que l'autre est le fils de Dieu, mort pour les péchés de l'humanité, et ressuscité trois jours après sa mort et sa mise en tombeau. En revanche Muhammad est comme Moïse (PBSE), considéré unanimement par les musulmans comme prophète de Dieu.

    Mais, il est plus juste de se baser sur les anciennes écritures pour comparer Jésus, Muhammad (PBSL) et Moïse, et voir quels hommes ils furent, afin de savoir de qui Jésus ou Muhammad (PBSL) la description de la venue concorde le mieux avec cette parole révélée à Moïse :

    1) Moise avait un père et une mère biologique, Muhammad également, mais Jésus n’a qu’une mère biologique.

    2) Moise et Muhammad sont nés de naissance naturelle, alors que Jésus a eu une naissance miraculeuse (d’ailleurs destinée a être un signe pour l’humanité de la puissance divine).

    3) Jésus resta célibataire toute sa vie alors que Muhammad se maria, exactement comme Moise.

    4) Moise finit par être accepté par son peuple comme Muhammad (non sans problème pour ces deux prophètes), alors que Jésus fut rejeté par les juifs.

    5) Moise avait droit de vie et de mort sur son peuple (cf Nombres Chapitre 15:36 : « Toute l'assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l'Éternel l'avait ordonné à Moïse.»). De même Muhammad avait également les même pouvoir, alors que Jésus lui n’en avait aucun. Pour lui, le seul royaume qu’il réclamait, été un royaume spirituel. (c’est ainsi qu’il répond à Pilate quand celui-ci l’interroge).

    6) Moise et Muhammad apportèrent chacun de nouvelles lois pour établir l’ordre au sein de leur communauté respective (Moise apporta les dix commandements et Muhammad le Saint Coran, la parole de Dieu). Jésus lui n’apporta rien de semblable, il n’est venu qu’en tant que prophète venu confirmé ce qui été arrivé avant lui. (cf Matthieu Chapitre 5 Verset 17 « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » et 18 « Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. »)

    7) Moise et Muhammad moururent chacun de mort naturelle, alors que Jésus fut, d’après les chrétiens, crucifié.

    8) Moise et Muhammad furent enterrés après leur mort, alors que pour les chrétiens, Jésus monta directement au Paradis.

    De façon générale Muhammad est donc naturellement plus visé par le verset deutéronomique cité plus haut que Jésus. Mais, ce n'est pas tout, car deux morceaux de ce verset contiennent un indice supplémentaire quand à sa destination vis à vis de Muhammad(PBSL)

    « Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. » (Deutéronome 18:18)

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 3835857
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC