• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  •  Imprimer

    Sionisme et Islam, le grand écart idéologique

    Ils s'acharnent contre l'Islam et le Prophète, les nouvelles «croisades» des évangélistes :

    par Arezki Louni -

    Un projet soutenu par pas moins de 1200 stations de radio et plus de 300 chaînes de télévision évangélistes :

    L'affaire des caricatures du Prophète n'est en réalité que la face visible de l'iceberg. Un phénomène plus grave s'installe dans les pays arabes et musulmans, sans que les autorités ne daignent réagir. La campagne de propagande menée ces dernières années, par chaînes de radio et télévision interposées par les mouvements évangélistes à l'encontre de l'Islam et des musulmans, ne trompe pas quant aux desseins de ces groupuscules, appuyés par des lobbys juifs, et les évangélistes notamment aux Etats-Unis.

    Les évangélistes s'inscrivent donc, dans le mouvement des chrétiens sionistes, un groupe fondamentaliste protestant né à la fin du XIXe siècle, qui prétend que l'institution d'un Etat israélien est l'accomplissement de la prophétie biblique.

    C'est cette interconnexion qui justifie cet acharnement contre l'Islam, qui a pris de l'ampleur depuis les évènements du 11 septembre 2001. Les Américains y voyaient, dès lors, une attaque contre la chrétienté.

    Dans ses discours, le président Bush n'a pas hésité à parler de «croisades» contre la nation américaine. Même ses proches conseillers, à l'image de Karl Roove, l'ex-ministre de la Justice John Ashcroft et Ralph Reed qui avait dirigé la campagne présidentielle en 2004, sont proches des milieux évangélistes. «Il faut sauver l´Amérique pour qu´elle puisse à son tour sauver le monde...» disait Ralph Reed. Car la frappe terroriste du 11 septembre est aussi, à leurs yeux, la première étape, décisive avant la lutte finale. Des sources affirment même que la Maison-Blanche, le Congrès et la CIA suivent et gèrent avec un grand intérêt l'expansion des Eglises évangéliques. La haine professée par cette secte contre l'Islam, mais aussi leur mépris à l'égard des Arabes chrétiens, en fait un instrument d'une politique visant à briser le monde arabe pour mieux organiser un Grand Moyen-Orient tout entier soumis à l‘influence de Washington et de ses alliés israéliens.

    L'arme économique et médiatique :

    Ainsi, la propagande évangéliste se manifeste également sous forme de projets de programmes de développement d'Internet, tel le programme de développement de l`usage d`Internet (Gipi, Global Internet Policy Initiative) engagé par le département d'Etat américain, dans le cadre de l`Initiative de Partenariat du Moyen-Orient (Mepi), qui touche déjà l'Algérie, la Tunisie, le Maroc, l'Egypte, la Syrie, le Liban, la Jordanie, l'Irak, l'Arabie Saoudite, Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar, les Emirats arabes unis, le Yémen et la Palestine. L'Algérie, qui n'est pas à l'abri de l'influence évangéliste, doit prendre à bras-le-corps ce problème, qui risquerait à long terme de déstabiliser les pays musulmans par la prolifération des chaînes de radio et télévision évangélistes, sous couvert de l'ouverture démocratique, et grassement financées par des lobbys évangélistes et sionistes. D'autant plus qu'aux Etats-Unis, la secte des évangélistes, dite «revivaliste», influence considérablement la politique de l'administration Bush. Il est également connu que les membres de cette secte sont les plus fervents soutiens d'Israël et refusent toute concession territoriale aux Palestiniens.

    Par ailleurs, l'action des évangélistes américains est relayée par de nombreuses radios et télévisions, notamment du Congrès et de la CIA: Radio El Mahabba, émettant en continu sur le canal son du satellite Eutelsat Hotbird 3, la chaîne CNA-Channel North Africa, Arabvision, Life-TV, Miracle Channel etc, sans compter la chaîne de propagande américaine en arabe Al Hurra.

    Plus grave, la chaîne Al Hayat animée par des évangélistes égyptiens, diffuse régulièrement des tables rondes, dont les thèmes choisis visent en premier lieu de discréditer l'Islam et de ternir son image. Il s'agit aussi bien pour l'animateur que pour son hôte de sélectionner des questions sensibles, versant dans l'insulte et la diffamation à l'égard du prophète Mohamed (Qsssl). Ils défient même les savants de l'Islam de répondre aux thèses développées.

    Une «invitation» qui jusqu'à présent ne semble pas préoccuper outre mesure les plus éminents oulémas de l'Islam. Il est à se demander à quoi sert l'université d'Al Azhar et l'Organisation de la conférence islamique(OCI) pour dénoncer, et voire même, répondre à ces sectes évangélistes qui commencent, peu à peu, à avoir pignon sur rue, dans les pays arabes. C'est le cas de l'Algérie où des réseaux évangélistes organisés s'adonnent à de véritables actions de conversion au christianisme.

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4009584
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC