• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • La Mort dans l' Islam
  • Témoignage convertis
  • Les interdits en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    La vision biblique

    « Si le Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vaine et vaine est aussi notre foi ».

    Par cette seule phrase, Paul de Tarse résume de façon très concise le dogme Chrétien, qui veut que le sacrifice de Jésus (PBSL) sur la croix est permis à quiconque croira en lui de se voir absoudre de ses péchés et pardonné.

    En effet, pour les chrétiens, l’homme nait pécheur de part la faute commise par Adam et qui le fit chasser du Paradis avec Eve, on parle alors de « péché originel ». De ce fait, seul le baptême et la foi en Jésus Christ le sauveur de l’humanité peuvent permettre de sauver l’homme de la damnation éternelle, même si ce dernier a dédié toute sa vie à mener une vie de pécheur.

    En plus des autres querelles théologiques qui divisent les deux religions, l’Islam, à contrario du Christianisme, s’oppose farouchement au dogme de l’homme fautif par essence prôné par l’église : « …personne ne portera le fardeau (responsabilité) d'autrui… » dit clairement le Coran (6:164). Dans l’Islam, il est donc inconcevable que l’homme soit condamné à réparer une faute qu’il n’a à l’origine aucunement commise, mais il prône au contraire que l’homme est « responsable », et pleinement conscient de ses actes qui, suivant s’ils sont bons ou mauvais, conditionneront sa demeure dans la vie dernière, le Paradis ou l’Enfer.

    Conciliation entre destinée et libre arbitre

    L’être humain n’étant que de passage sur Terre, il doit à tout prix utiliser le peu de temps que Dieu lui a alloué pour faire ses preuves et tout faire pour espérer mériter le Paradis que Dieu à promis au bel agissant :

    185. Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse.

    Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)

    Et même si les hommes ne sont en fait qu’une création parmi les autres, ils doivent prendre conscience de l’importance du don (l’âme) dont ils sont les dépositaire et l’importance qu’il est pour eux de préserver au maximum cette dernière du péché, qui il faut le rappeler leur a été confiée en tant que « dépôt » (cf verset 72 de la sourate 33), dépôt qu’ils devront rendre au moment de leur mort.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 1192 fois
     

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2 | 3           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4081546
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC