• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  •  Imprimer

    Les Châtiments de la Tombe

    Bon nombre des supplices de la Tombe ne sont en fait qu'un avant goût, voire une préparation pour l'Enfer que recevra le pécheur décédé une fois le Jugement de Dieu proclamé.

    Ibn al-Qayyim a écrit : « Certains s’interrogent sur les causes pour lesquelles les morts sont châtiés dans leurs tombes… Il y a deux réponses ; l’une est résumée et l’autre exhaustive. La première est qu’ils sont châtiés en raison de leur ignorance à propos d’Allah, de leur inapplication de Ses ordres et de leur persistance à Lui désobéir. Car Allah ne châtie pas une âme qui Le connaît, L’aime, se conforme à Ses ordres et évite ses proscriptions. Il ne châtie pas non plus un corps habité par une telle âme. En effet, le châtiment subi dans la tombe et celui de l’au-delà résultent de la colère divine et du mécontentement d’Allah de Son serviteur. Quiconque suscite la colère et le mécontentement d’Allah ici-bas et refuse de s’en repentir jusqu’à sa mort, recevra une part du châtiment infligé dans la tombe proportionnelle à la colère et au mécontentement qu’Il a provoqué ; les uns recevront un peu, d’autres beaucoup puisque ceux-là auront été croyants et ceux-ci incrédules ».

    La tradition recueille de nombreux hadiths faisant allusion aux supplices de la tombe. Parmi ces supplices, le plus connu est celui de voir sa tombe se rétrécir au point d'être littéralement écrasé sur soi-même. Ensuite, le mort peut recevoir la visite de toutes les bêtes et les insectes les plus vils, qui viendront dévorer son cadavre : vers, serpents, scorpions, araignées ...

    Il est important de garder en tête que les supplices de la Tombe n’ont aucun caractère « gratuit ». Ils correspondent en fait à une punition spécifique pour chaque type de péché que le défunt aura commis durant sa vie terrestre.

    On peut citer en exemples le fait que les gens refusant de payer la Zakat (4) se voient gaver de fruits de l’arbre de Zakkoum (5), que ceux qui pratiquaient l’usure se noient perpétuellement dans une mare de sang, et enfin que ceux qui apprirent le Coran sans l’appliquer voient leur tête écrasée par de lourdes pierres pour ensuite se recomposer pour être écrasée à nouveau.

    D'autres châtiments sont connus de la tradition, et le but ici n'est pas de les énumérer tous, mais de faire comprendre qu’ils sont en étroite relation avec les actions détestables que le mort a pu commettre dans sa vie première.

    Les Délices de la Tombe

    Bien sûr, si le défunt a correctement répondu aux questions des Anges, alors ces derniers agrandissent sa tombe pour qu’il puisse être à son aise. De plus, les Anges tapissent la tombe de soie, la décore de plantes aromatiques et de fleurs provenant du Paradis, et la parfument de senteurs Paradisiaques. Une fenêtre sur le Paradis est constamment ouverte, jusqu'au jour du Jugement Dernier, apportant réconfort, lumière et paix sur le croyant.

    Ainsi, les âmes des bons croyants connaissent un état de joie et de quiétude dès l'instant où le défunt meurt. De plus, il est rapporté que les âmes des justes peuvent constamment se visiter mutuellement. Chacun peut ainsi rendre visite à ses proches présent aussi dans le monde des morts, et qui sont dans le même état de quiétude que lui.

    Muhammad (PBSL) a également assuré les martyrs de l’absence de l’épreuve de la tombe.

    « Un homme a un jour posé cette question au prophète de Dieu (PBSL) : « Pourquoi les croyants goûtent-ils tous à l’épreuve de la tombe sauf le martyr ? ». Muhammad (PBSL) répondit : " L’éclat des épées au dessus de sa tête lui est largement suffisant comme épreuve " ».

    (hadith rapporté par Nassâï)

     

    (4) impôt obligatoire pour tout musulman réunissant les conditions nécessaires. Voir notre article sur la Zakat >>
    (5) Selon la tradition, il s'agirait d'un fruit si amer que si une seule de ses graines tombait sur Terre, elle pourrirait la totalité des récoltes s'y trouvant.

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2 | 3            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4007889
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC