• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Abraham en Islam
  • Démarche conversion
  • La Mort dans l' Islam
  • Les interdits en Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...


  •  Imprimer

    La Bête de la Terre

    « La Bête de la Terre » (Dâbbah minal Ardh) est une créature mystérieuse, associée à l'évènement majeur qu'est la fin du cycle cosmique de l'humanité actuelle, et qui est mentionnée aussi bien dans le texte coranique qu’à travers les hadiths prophétiques de Muhammad (PBSL) :

    82. Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera; les gens n'étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes [ou versets].

    Sourate 27 : AN-NAML (LES FOURMIS)

    Dans un hadith rapporté par Mouslim, Abou Dâoûd et Ibn Mâdja, le prophète de Dieu mentionne l’arrivée de la bête ainsi :
    « Le premier Signe (Majeur) qui apparaîtra (à la fin des temps) est le lever du soleil à l'Ouest et la sortie vers les gens de la "Bête de la Terre" le matin. Quelque soit le Signe (d'entre ces deux) qui apparaîtra avant l'autre, le second le suivra immédiatement. »

    Cette venue de la bête représente donc un évènement important révélateur de l’approche certaine de "l'heure" a-Saa'a et de l'imminence du jugement Dernier.

    Il est dit que cette bête da'ba aura une forme non humaine, qu'elle sera douée de parole et qu'elle ensorcellera les gens, la tradition rapporte également que cette dernière aura la capacité de distinguer les gens destinés au Paradis de ceux destinés à l’Enfer par un simple regard.

    Le texte biblique quand à lui, fait mention d’une bête sortant de la Terre, dans l’Apocalypse selon Saint Jean, Chapitre 13, verset 11 à 18, cependant la mention avec elle d’une autre bête venant de la mer la détache de toute comparaison directe avec celle dont le Coran fait mention :

    13.11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon.
    13.12 Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.
    13.13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.
    13.14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait.
    13.15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.
    13.16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,
    13.17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
    13.18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.

    Apocalypse Selon Saint Jean Chapitre 13

    Quoi qu’il en soit, la mention d’une bête terrifiante surgissant des profondeurs de la Terre à l'approche de la fin des temps, est reprise aussi bien à travers l’eschatologie chrétienne que musulmane. Ceci est une réalité et le prophète de Dieu (PBSL) a bien insisté sur la conjonction de sa venue avec celle de l’imminence du Jugement Dernier Yawm al hisab. En témoigne le hadith suivant, rapporté entre autre par Ahmad, Mouslim et at-Tirmidi et considéré comme étant authentique (sahih), où le messager (PBSL) dit :

    « L'heure suprême ne se dressera pas avant que vous ne voyiez les 10 signes précurseurs. La fumée, le Charlatan, la bête, le lever du soleil de son coucher, la descente de Jésus fils de Marie, Gog et Magog, trois éclipses : une éclipse à l'orient, une deuxième en Occident et une troisième dans la péninsule arabe, le dernier signe sera sera un feu qui jaillira du Yémen et qui conduira les gens au lieu de leur rassemblement. »

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 7275 fois
     

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 3742029
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC