• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Témoignage convertis
  • Démarche conversion
  • La Mort dans l' Islam
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Croyance et Pratique du Bahâïsme

    La croyance en un Dieu unique et transcendant est un des fondements de la foi Baha’is. Néanmoins, Dieu exprimerait sa volonté sur Terre à travers l’emploi de nombreux messagers considérés comme manifestations du pouvoir Divin. Les croyants voient ainsi en Jésus, Bouddha, Khrisna, Confuscius ou Muhammad (PBSL) des manifestions de Dieu à travers le temps et l’espace. La lecture des ouvrages appartenant aux autres religions est donc fortement encouragée, et le Kitab-i-Aqdas bien qu’ayant le statut de celui qui les lie tous, ne doit pas pour autant être considéré comme le plus important.

    La croyance en trois unités, que sont l’unité de Dieu, l’unité de la religion et l’unité de l’humanité, est également très importante dans le Bahâïsme.

    Ainsi, les différentes manifestations de Dieu n’existent que pour révéler un message spécifique au lieu, au peuple et au temps concerné, ce qui expliqueraient les divergences rencontrées entre les différentes civilisations. Cependant certaines notions comme l’aumône, la chasteté ou la prière sont considérées comme intemporelles et universelles.

    Contrairement à l’Islam qui voit en Muhammad (PBSL) le dernier prophète de Dieu envoyé à l’humanité, les Baha'is pensent que le processus de manifestation de Dieu et de révélation est cyclique, et ne s’est pas interrompu avec la disparition de Muhammad (PBSL).

    Le Bahaisme proclame sa religion comme indépendante des autres courants religieux existants, bénéficiant de ses propres lois, dogmes et écrits saints. Elle justifie également les emprunts effectués auprès de l’Islam chiite d’un point de vue culturel et religieux par le contexte socio-religieux dans lequel est née cette religion.

    L’égalité stricte entre les êtres humains et l’éradication de toutes les formes d’injustice sont quelques uns des idéaux visés par les adeptes du Bahaisme. Chaque adepte ne doit pas donc voir dans la disparité des cultures et des races une barrière entre les êtres

    La mendicité est également interdite, ainsi que le monachisme, ceci parce que le travail consiste en une forme d’adoration. Par son labeur, chacun est ainsi capable de rendre service à l’humanité et ainsi de prier Dieu à sa manière

    Les Baha’is prient dans des temples, ou « maison d’adoration », construits d’une façon bien précise, sur la base du chiffre 9, ce dernier ayant une connotation sacré pour Baha’ullah

    Le Bahaisme de nos jours

    La secte Baha’ie dispose de plus de 100000 centres autour du monde, et ses écrits sont traduits dans plus de 800 dialectes ou langues différentes. Elle compterait à ce jour environ 7 millions d’adeptes, disséminés à travers le monde dans plus de 193 pays. Plus de 50 % sont basés en Asie, et notamment en Inde. L’Iran quand à lui abrite un peu plus de 350 000 adeptes du Bahaisme.

    Le centre officiel à l’échelle mondial est basé à Hafsa en Israël

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 4228 fois
     

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4326628
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC