• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • La Mort dans l' Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Démarche conversion
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Le prophète Lot en Islam

    Lot (Luth en arabe) est le neveu d’Abraham (PBSL). Il quitta l’Egypte avec ce dernier, alors qu’Abraham venait de recevoir du roi Nemrod, Agar comme servante.

    Si le Coran confirme l’histoire du châtiment par Dieu de la cité pécheresse (Sodome), il rejette catégoriquement le portrait sordide, de père alcoolique et incestueux que lui dresse la Bible à travers l’ancien testament (Livre de la Genèse, chapitre XIX).

    74. Et Lot ! Nous lui avons apporté la capacité de juger et le savoir, et Nous l'avons sauvé de la cité où se commettaient les vices; ces gens étaient vraiment des gens du mal, des pervers.

    Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

    Quelle est alors la véritable histoire de ce prophète (PBSL) ? Quelle fut sa mission ? Ou encore, quel regard porter sur ces passages bibliques qui embarrassent tant chrétiens et juifs ?

    Voici les faits les plus marquants de la vie de Lot (PBSL), comme le rapporte la tradition Islamique, inspirée par le Coran et la Sunna :

    Prophète d’un peuple pervers

    On raconte qu'après son départ d’Egypte, Lot (PBSL) fini par s'établir dans une ville du nom de Sodome « Sadum » (1). On raconte que ses habitants en plus d’être un peuple pervers, outrancier et transgresseur (Des meurtriers, des voleurs…), furent les premiers à instaurer le vice comme philosophie de vie et à commettre la plus grave perversion sexuelle (« Al Fahicha Al Qubra ») jamais commise en masse par tout un peuple, avec autant d'aisance et de décontraction. La pratique en question n’est autre que la « sodomie », en référence au nom de cette cité maudite.

    54. [Et rappelle-leur] Lot, quand il dit à son peuple : “Vous livrez-vous à la turpitude [I'homosexualité] alors que vous voyez clair”.
    55. Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs ?
    Vous êtes plutôt un peuple ignorant.

    Sourate 27 : AN-NAML (LES FOURMIS)

    C’est dans ce contexte que le seul homme vertueux issu de ce peuple, en l’occurrence Lot (PBSL), fût élu comme prophète par Dieu et reçu pour mission de ramener les habitants de cette cité dans le chemin de la dévotion à Dieu, les empêcher de continuer à commettre les outrances auxquelles ils s’adonnaient à contre-vérité, et les avertir du décret Divin qui s’abattrait sur eux s’ils refusaient d’obéir.

    Subjugués par leurs désirs bestiaux, les hommes refusèrent d’écouter Lot (PBSL), et plutôt que de profiter de ses paroles pleines de sagesse, ils le menacèrent de le chasser de la ville s’il continuait sa prédication quotidienne en public.

    Après plusieurs années d’infructueux prêches, Lot (PBSL), désespéré de son peuple, s'isola définitivement chez lui et implora le secours de Dieu :

    160. Le peuple de Lot traita de menteurs les Messagers,
    161. quand leur frère Lot leur dit : “Ne craindrez-vous pas [Allah] ?
    162. Je suis pour vous un messager digne de confiance.
    163. Craignez Allah donc et obéissez-moi.
    164. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
    165. Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde ?
    166. Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Mais vous n'êtes que des gens transgresseurs”.
    167. Ils dirent : “Si tu ne cesses pas, Lot, tu seras certainement du nombre des expulsés”.
    168. Il dit : “Je déteste vraiment ce que vous faites.
    169. Seigneur, sauve-moi ainsi que ma famille de ce qu'ils font”.

    Sourate 26 : As-SHUARAA (LES POETES)

    Voulant à tout prix se débarrasser du peuple pervers vivant près de sa demeure, Lot (PBSL) pria jour et nuit Dieu de le secourir contre ces criminels et de sauver sa famille.


    (1) Selon certains commentaires, elle serait située sur la rive gauche de la Mer Morte.

     

                   Page : 1 | 2 | 3            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4101556
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC