• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Démarche conversion
  • Les principaux Anges en Islam
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • X-Poll
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  •  Imprimer

    La Désobéissance et le temps de l'errance

    Le Coran rapporte qu’après que Dieu eut sauvé les juifs de l’esclavage et de l’humiliation, ces derniers ne rendirent pas grâce à Dieu comme il se doit et oublièrent les faveurs qui leur avaient été jusqu’à lors accordées.

    Afin de leur faciliter la vie et pour faire face à l'hostilité du désert, le Coran rapporte que Dieu leur dépêcha de la nourriture en provenance directe du Paradis, par l'intermédiaire de ces anges, et que Moïse put faire surgir des sources d’eau afin de les rafraîchir. Un nuage fut même agglutiné pour leur accorder une ombre rafraîchissante en place du soleil brûlant. Mais, au lieu d’être reconnaissant envers Dieu, ils finirent par se détourner de Lui et commencèrent à agir en dénégateurs :

    57. Et Nous vous couvrîmes de l'ombre d'un nuage, et fîmes descendre sur vous la manne et les cailles : - “Mangez des délices que Nous vous avons attribués ! ” - Ce n'est pas à Nous qu'ils firent du tort, mais ils se firent tort à eux-mêmes.
    58. Et [rappelez-vous], lorsque Nous dîmes : “Entrez dans cette ville, et mangez-y à l'envie où il vous plaira; mais entrez par la porte en vous prosternant et demandez la “rémission” (de vos péchés); Nous vous pardonnerons vos fautes si vous faites cela et donnerons davantage de récompense pour les bienfaisants.
    59. Mais, à ces paroles, les pervers en substituèrent d'autres, et pour les punir de leur fourberie Nous leur envoyâmes du ciel un châtiment avilissant.
    60. Et [rappelez-vous], quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes : “Frappe le rocher avec ton bâton.” Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent, et certes, chaque tribu sut où s'abreuver ! - “Mangez et buvez de ce qu'Allah vous accorde; et ne semez pas de troubles sur la terre comme des fauteurs de désordre”.
    61. Et [rappelez-vous], quand vous dîtes : "Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons ! ” - Il vous répondit : “Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n'importe quelle ville; vous y trouverez certainement ce que vous demandez ! ”. L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux; ils encoururent la colère d'Allah. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.


    Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

    Ainsi, que ce soit dans la Bible ou dans le Coran, maints passages fustigent le comportement ingrat de cette génération de juif vis-à-vis de Dieu et de son prophète. La tradition musulmane insiste beaucoup sur le fait qu’ils furent témoins de plusieurs miracles et signes évidents de la part de Dieu, sans que cela ait un impact sur leur cœur. Ce qui finit par leur porter préjudice.

    74. Puis, et en dépit de tout cela , vos cœurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore ; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte d'Allah. Et Allah n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.

    Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

    Moise au rendez-vous Divin

    Après cet acte de désobéissance, Moïse (PBSL) et son peuple furent ainsi condamnés à errer sans destination précise dans le désert. Bientôt, ils arrivèrent en vue du mont Sinaï.

    Moïse (PBSL) se rendit alors au même endroit où il entendit pour la première fois les paroles de Dieu. Il demanda à son Seigneur de lui donner les moyens de guider son peuple et l'autorité nécessaire pour juger entre ce dernier dans l’équité. Il reçut alors l’ordre de jeûner trente jours, afin de se purifier en vue de recevoir par la suite les "Lois" pour gouverner son peuple. Moïse demanda alors à Aaron (PBSL) de veiller sur son peuple pendant son absence.

    142. Et Nous donnâmes à Moïse rendez-vous pendant trente nuits, et Nous les complétâmes par dix, de sorte que le temps fixé par son Seigneur se termina au bout de quarante nuits. Et Moïse dit a Aaron son frère : “Remplace-moi auprès de mon peuple, et agis en bien, et ne suis pas le sentier des corrupteurs”.

    Sourate 7 : AL-ARAF

    L’entretien qui s’en suivit entre Moïse et Dieu est relativement détaillé dans le Coran, à travers les versets 143 à 147 de la Sourate 7 AL-ARAF.

    Il est également rapporté que les dix commandements de la Torah seraient inclus dans deux versets Coraniques, les versets 151 à 152 de la Sourate 6 : AL-ANAM (LES BESTIAUX).

    Entre-temps les fils d’Israël, influencés par un Juif du nom de Samari, continuèrent à se détourner de l’adoration d’Allah, en matérialisant un nouveau culte rendu à un veau en or, fait à partir de tous les bijoux qu’ils avaient réussi à conserver avant de s’enfuir d’Egypte. Moïse (PBSL) revint parmi son peuple, et ne put que constater avec écœurement à quel point son peuple avait trahi son engagement : versets 148 à 153, Sourate 7 AL-ARAF .

    Dieu finit d’ailleurs par lui révéler que Son jugement avait déjà été prononcé contre cette génération dont la nature avait été corrompue. Les fils d’Israël devraient donc errer à travers les contrées sauvages jusqu’à ce qu’une nouvelle génération, meilleure, succède à l’actuelle.

    Il est à signaler que le Coran affirme que l’absence de sincérité des fils d’Israël envers leur foi et leurs écarts de conduite permanents seront à chaque fois à l’origine de leur déchéance terrestre :

    167. Et lorsque ton Seigneur annonça qu'Il enverra certes contre eux quelqu'un qui leur imposera le pire châtiment jusqu'au Jour de la Résurrection. En vérité ton Seigneur est prompt à punir mais Il est aussi Pardonneur et Miséricordieux.

    Sourate 7 : AL-ARAF

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 4009035
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC